01 mars 2018

[Et s'il n'avait pas plus ?] Episode 2 : Ciel ! Un arc-en-ciel !

Episode précédent : trouver le soleil à Castelnau-Barbarens   Après avoir profité du soleil de Castelnau-Barbarens, nous avons redémarré la voiture pour d'autres horizons. Comme j'ai pris le volant, j'étais maître à bord et Denis n'avait qu'à se laisser porter. Pour être honnête, je crois que je ne lui laisse jamais trop le choix en ce qui concerne les balades dans le Gers, mais il n'a pas l'air malheureux ! J'ai suivi mon instinct en fonction du soleil. Car c'était le but, éviter la pluie, suivre le soleil. Cela nous a menés... [Lire la suite]

26 février 2018

[Et s’il n’avait pas plu ?]Episode 1 : trouver le soleil à Castelnau-Barbarens

Pourquoi dit-on toujours d’un moment lassant qu’il est « ennuyeux comme la pluie » ? Il est vrai que le répétitif « plic, ploc » des gouttes d’eau s’abattant à un rythme régulier sur le sol n’a rien d’enthousiasmant. La pluie semble véritablement monotone. C’est sans doute pire lorsqu’elle dure depuis des jours et des jours sans discontinuer. Et encore pire lorsqu’elle fait sortir de leur lit les rivières… Mais, ce temps que nous avons est sans doute le temps que nous avons créé avec notre société énergivore... [Lire la suite]
Posté par wawaa à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2018

Aux amoureux de la Lune…

Ils sont allés sur la Lune, l’ont foulé du pied, ont scandé « Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité », mais l’avaient-ils seulement vue depuis les contrées gersoises ? Je ne suis pas sûre ! Et ils ont raté l’essentiel. Du moins, il me semble. Parce que la Lune depuis le Gers, c’est toujours quelque chose de féérique. Quand les cieux sont chargés de couleurs, de nuages, de brume, et que madame daigne se montrer, c’est un spectacle amusant. Attention cependant aux torticolis, car il faut incliner... [Lire la suite]
Posté par wawaa à 14:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 janvier 2018

Reflet de rêve !

Tu sais, souvent, le Gers réalise des rêves sans même qu'on eût pu les faire avant... Oui, c'est ça, le Gers réalise des rêves qu'on n'a pas pris le temps de faire ou qu'on n'avait pas imaginé faire. Peut-être est-ce parce que souvent, dans le Gers, on se croit comme dans un rêve. Bref, c'était le 31 décembre 2017. Dernier jour de l'année. Je devais préparer le repas du soir du réveillon mais j'avais décrété que je ne m'y mettrais que vers 16h30 et qu'il serait fort bien d'aller faire un petit tour sur les bords du lac de... [Lire la suite]
Posté par wawaa à 22:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 janvier 2018

Déblatérations philosophiques sur le bonheur pas que made in Gers…

Il était 17h15 samedi quand j’ai eu la soudaine envie d’aller trainer sur le chemin derrière la maison de mes parents. Heure tout à fait spéciale à cette époque de l’année puisque c’est l’heure du coucher de soleil. Mais il y avait une grosse masse nuageuse informe qui ne me réjouissait pas plus que ça. Je doutais de voir les Pyrénées. Le panorama sur les montagnes me manque tellement ! C’est toujours une véritable bouffée de plaisir de les voir, surtout qu’à cette saison, le manteau blanc et bien brillant est de rigueur. Ceci... [Lire la suite]
Posté par wawaa à 10:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 décembre 2017

Ca m'émeut, le Gers !

25.10.2017. Je sais pas. C'est comme ça. C'est incontrôlable. J'aime pas trop ça, pleurer. Mais pourtant, je l'avoue, j'ai pleuré. Je l'avoue tout simplement. J'ai pleuré. J'ai pleuré quand j'ai vu ce paysage, ces courbes, ces couleurs, ces reflets. J'ai pleuré, d'un coup, comme ça sans prévenir. Est-ce que je dois avoir honte ? Je ne crois pas. Etre émotive n'est pas un vilain défaut même si c'est parfois malvenu.  Bon voilà, j'ai pleuré. Mais j'avais plein de bonnes raisons de pleurer  et puis doit-on avoir une bonne... [Lire la suite]
Posté par wawaa à 23:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

04 décembre 2017

Il était un arbre...

C'est le troisième soir où j'essaie d'écrire quelque chose à propos de cette photo, vois-tu. Et rien. Rien de ne me vient. Enfin si ! J'écris quelques lignes pensant l'inspiration revenue et puis j'efface tout frénétiquement parce qu'à la relecture ça ne me convient pas du tout. Je ne sais pas si c'est la fatigue, le manque d'inspiration, le fait d'avoir la tête ailleurs. C'est presque un syndrome de la page blanche. C'est un syndrome d'insatisfaction de l'écriture. Ou alors c'est parce qu'il n'y a pas de mot assez précis pour définir... [Lire la suite]
Posté par wawaa à 21:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 novembre 2017

Ô Printemps 2017 ! (3)

Tiens, on va se garer là, pas très loin de l'église. Il y a toujours des places le long du muret. Et puis j'aime bien remonter la petite route derrière l'église à pieds. Elle s'engouffre sinueusement dans la forêt. Garde un parapluie, on ne sait jamais. Tu sais, un 4 avril, il faut se méfier. Il peut encore y avoir des giboulées. Le ciel n'est pas très limpide non plus. Reste à l'affût ! Il peut y avoir sur les bords quelques orchidées sauvages ! On risque de voir des céphalantères, des ophrys mouches, quelques orchis pourpres et... [Lire la suite]
Posté par wawaa à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2017

Ô, printemps 2017 (2)

    Je n'ai pas soufflé. Non, surtout, j'ai retenu mon souffle. Il ne fallait pas éparpiller ces flocons de nature. Il faisait un peu frais... un peu frais mais doux. Le mois de mai approchait. Il m'incitait à me découvrir d'un fil ou deux, narguant avril. Je dormais près de Manciet ce soir-là. J'étais là-bas pour mes recherches gastromico-linguistiques. J'avais envie de voir le coucher de soleil sur les vignes. Il y a quelque chose de magique quand la lumière rasante du crépuscule vient inonder les feuillages des... [Lire la suite]
Posté par wawaa à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2017

Ô, printemps 2017 ! (1)

Allez, ne fais pas ton ou ta timide. Viens avec moi ! Viens avec moi, on pose nos fesses sur le bitume, sur le bord de cette route sinueuse tout au nord de la Lomagne. "Chut ! Pas un mot !". Chut. On admire. On prend le temps. On explore. On dévore des yeux. On sautille de courbe en courbe. On les dessine du bout de l'index. Le temps est sublime, profitons-en. Tu sens comme l'air oscille entre fraîcheur et tiédeur... reste assis ! Arrête de gesticuler. Pose-toi ! Inspire, expire, détends-toi ! Ouvre les yeux. Tu vois cette étendue ?... [Lire la suite]
Posté par wawaa à 07:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]