Instameet : du toit de la cathédrale aux oeuvres d'art de Mémento !

Tu sais, je ne suis pas difficile à convaincre, il suffit de trouver les bons mots. Et pour cet instameet (comprendre "rencontre entre personnes utilisant l'application Instagram"), il a suffi de quelques mots pour que j'envisage de faire pas moins de six heures de route sur la journée. "Montée dans les tours de la cathédrale". Je me suis dit que c'était pas tous les jours qu'on pouvait grimper sur les toits de la cathédrale Sainte-Marie d'Auch et que j'allais encore être une privilégiée. Immédiatement, je me suis mise à fantasmer cette découverte : comment seraient les escaliers ? Comment serait le triphorium ? Verrais-je le choeur de la cathédrale et ses stalles de haut ? J'ai compris que ce rêve pouvait se réaliser si je disais "oui". Alors j'ai dit "oui" parce que je ne suis pas du genre à laisser passer des occasions alléchantes et j'ai embarqué mon ami Maxime Authier, un photographe aveyronnais ayant fait ses études à Auch, dans l'aventure (si vous ne le connaissez pas, je vous invite à découvrir son site web et ses activités, plus qu'un photographe, c'est un explorateur passionné qui sait voir ce qui est beau !).

Pour la petite histoire, il y a quelques années déjà, et plus exactement en 2008, année de la naissance de ce blog, j'avais eu l'occasion d'aller aux archives départementales avec une amie qui montait une exposition sur les costumes en Gascogne. Lors des recherches faites dans les cartes postales du début du XX è siècle, j'étais tombée sur une vue du toit de la cathédrale Sainte-Marie. Je me souviens avoir aussitôt rêvé d'y monter. Plus récemment, j'avais vu passer une photo sur instagram qui montrait aussi les toits de l'édifice. Ravivé, le rêve reprenait forme. Entre temps, j'avais oublié que j'en avais rêvé. Alors c'était une proposition de réalisation de rêve "surprise". Qui plus est, l'après-midi allait se terminer par une petite visite de l'espace d'exposition Memento !

Avant de rejoindre le groupe, Maxime et moi avons fait un petit tour dans Auch : le théâtre, la salle des illustres, deux ou trois expositions ici ou là et le choeur de la cathédrale. Endroit que j'avais besoin de revoir avant l'ascension qui allait suivre. Des stalles, en passant par le sol décoré de mosaïques, tout est ici fascinant.

DSC_5228

 

Nous avons rejoint le groupe d'instagramers à 16h30. Une occasion de retrouver aussi des visages familiers -Ian, Fiona, Sabine, Laure, Isa...- mais aussi de rencontrer de nouvelles têtes de passionnés de patrimoine et de photographie. Patrick, qui travaille pour les Batiments de France, est lui aussi arrivé pour nous guider dans les recoins secrets de la cathédrale. Première étape, la terrasse entre les deux tours. Un point de vue qui commençait à être vertigineux et qui permettait déjà d'observer de haut le nouveau parvis flambant neuf. 

DSC_5232-2

DSC_5244

 

Nous sommes ensuite passés dans une petite salle qui menait aux toits. Des petites ouvertures nous permettaient d'accéder au triphorium. Nous étions proche du grand orgue et nous pouvions voir l'intérieur de la cathédrale de haut. Les yeux pétillaient de plus en plus à la vue de ces merveilles architecturales ! 

 

DSC_5249

DSC_5250

DSC_5254

Nous nous affairions tous à immortaliser le moment. La concentration était à son comble et chaque photographe choisissait son petit recoin de prise de vue... qu'il avait du mal à quitter ! Moi-même, j'aurais passé bien plus d'une journée ici, tant il y a de choses à voir, à observer, à contempler ! On a même songé, Fiona et moi, à se faire enfermer ici car j'avais une bonne réserve de cartes SD vierges dans ma pochette !

DSC_5275

DSC_5299

DSC_5309

DSC_5322-4

 

Alors moi aussi, j'ai contemplé ! Il faut dire que voir la cathédrale de haut, ça décoiffe, ça attire, ça dépote !  La vue sur les stalles, la rosace, l'orgue avait de quoi nous faire tourner la tête. Et nous avions peu de temps, pas une seconde à perdre en somme...alors il fallait en profiter ! 

 

DSC_5279

DSC_5288-2

DSC_5290

DSC_5314

DSC_5319

 

(merci à Fiona pour avoir transformé son téléphone en miroir quand j'ai tristement avoué que j'avais oublié mon petit miroir carré ! )

 

Après cet incroyable début de visite, la suite nous attendait et quelle suite ! Pour ça, il fallait préparer ses mollets à l'ascension ultime ! Celle qui allait d'abord nous mener sur le toit de la nef ! Toit que j'avais vu ainsi sur les archives départementales 11 ans plus tôt !

DSC_5328

DSC_5330

DSC_5358

 

Encore quelques marches, un passage par le bourdon de la cathédrale, quelques acrobaties pour monter directement sur le toit de la tour sud et nous allions voir les choses de hauts, affronter le vertige et le soleil lumineux.

DSC_5372

 

DSC_5360

DSC_5364

 

 

DSC_5379

 

Vite, vite, profitons de la vue, car il allait falloir redescendre et quitter cet endroit magnifique ! Tout est encore plus beau lorsque l'on prend de la hauteur, non ?

DSC_5380

 

DSC_5371

DSC_5384

 

Après cette visite, qui nous en a mis à tous plein les yeux, direction Memento pour visiter l'exposition "Le quatrième mur". Une exposition assez déroutante qui nous a fait beaucoup parler !  En voici quelques images que je laisserai sans commentaire car je crois qu'il est important que chacun se fasse sa propre idée de ce type d'oeuvre d'art ! Irez-vous à la découverte des statues fantômes, des champignons et autres oeuvres décalées de l'espace Mémento ?

 

DSC_5388

 

DSC_5399

 

Irez-vous de surprise en surprise artistique ? D'interrupteur décoré en passant par des champignons énigmatiques ?

 

DSC_5434

 

DSC_5441

DSC_5450

 

En prime, vous aurez la chance de pouvoir découvrir un lieu architectural intéressant ...

DSC_5466

 

En attendant, un grand merci à toute l'équipe d'IgersAuch et Sabine de l'office du tourisme pour l'organisation de ce bel après-midi riche en découverte !

Posté par wawaa à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Instameet : du toit de la cathédrale aux oeuvres d'art de Mémento !

Nouveau commentaire