N’oubliez pas la suite du traitement !

 

Vous pensiez qu’un seul article allait me suffire pour survivre à ma gersodéficience aiguë actuelle ? Evidemment que non ! Autant j’ai pu survivre parfois sans écrire pendant des semaines parce que j’avais eu une bonne dose de Gers, mais là, là, je suis dans un état de manque terrible. Peut-être que toi aussi, toi qui me lis en ce moment. Peut-être que toi aussi tu te languis de revoir le Gers. Peut-être que toi aussi tu es mélancolique des doux moments passés sur cette terre magnifique. Surtout, ne quitte pas cette page, peut-être que cet article pourra encore t’aider. Car oui, pour traiter la gersodéficience aiguë, il faut un traitement de longue haleine. J’avais donc gardé quelques photos en réserve, d’abord pour ne pas provoquer de surdose émotionnelle : il a été prouvé scientifiquement (ou pas) qu’une surdose de contemplation pouvait provoquer un plaisir ressemblant fort à l’orgasme et provoquant parfois des évanouissements. Et puis, moi, personnellement, je trouve que c’est toujours mieux de faire durer le plaisir. Ne nous égarons point et revenons-en ! Pour la poursuite de notre traitement commun, je vous emmène à nouveau dans mes pérégrinations gersoises de la fin 2018...

Petite séance de luminothérapie pour commencer ! Et quoi de mieux que la lumière du matin ? A la fois douce et intense, révélant tout ce qui nous entoure. Une bonne dose de vitamine D et ça repart !

3

4

38

39

 

Pour continuer, petite séance d'arbothérapie. Vous savez ce qu'on dit ? Un seul arbre vous manque et tout est dépeuplé ! Mais quand il y a des arbres, il y a de la vie ! D'ailleurs pour Noël, ma belle-soeur m'a offert un magnifique pendentif rouge (ma couleur préférée) avec un arbre à l'intérieur, l'arbre de la vie. Je lui ai alors dit que j'adorais les arbres et que ce cadeau était merveilleux. Elle m'a dit que c'était normal que j'aime les arbres. Je m'appelle "Sylvie", du latin "Silva" la forêt. Jusque-là, si je savais que mon prénom voulait dire "la forêt", je n'avais pas encore mis en relation ma fascination pour les arbres et la dénomination qu'on m'avait donnée à la naîssance. Et si j'ai du mal à croire qu'un prénom puisse influencer nos goûts, je trouve quand même que cela a son charme et j'ai envie de penser que l'arbre sera toujours un élément important dans ma vie.

 

1

2

7

10

 

Attends , hé ho, pourquoi tu veux cliquer ailleurs ? Le traitement du jour n'est pas fini ! Tu vas louper la séance de coucherdesoleillothérapie (si si, je te jure ça existe !).

 

8.

31

 

Et pour finir, le plus grandiose, la Pyrénéothérapie. Essentielle au maintient d'une bonne santé ! Parce que la montagne, ça vous soigne ! Si vous êtes sur place et que le temps le permet, vite, sortez pour les voir, les admirer, les contempler. Soyez subjugués ! Admirez les détails, l'irrégularité des cimes, les couleurs qui changent au fil de la journée, la neige... Admirez, expirez, Admirez, inspirez !

40

9

11

19

28

 

 

Bon, allez, je vous laisse continuer à vous soigner, moi je pars rêvasser à mon prochain voyage dans le Gers !

Posté par wawaa à 17:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur N’oubliez pas la suite du traitement !

  • Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un blog très intéressant. J'aime beaucoup, je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo). Au plaisir.

    Posté par Shana, 27 janvier 2019 à 14:42 | | Répondre
  • merci pour tous ces articles et photos merveilleux!
    j'adoooore

    Posté par ludine, 28 janvier 2019 à 09:55 | | Répondre
Nouveau commentaire