(Re)partir sur les chemins de Compostelle avec MonGR.fr

Article sponsorisé

C’est l’heure des confidences. Depuis quelques temps, je suis nostalgique : les chemins de Saint-Jacques de Compostelle me manquent terriblement. Il faut dire qu’en septembre 2017, ça fera un an. Un an qu’on a fait ce fabuleux voyage à pieds de presque 90 km dans le Gers sur le GR 65. C’est peu, 90 km, je le conçois mais chacun fait comme il peut et veut. En tous cas, on ne peut pas oublier le Chemin. On ne peut pas oublier la sérénité des sentiers, des petites routes de campagne, des chemins de forêts. On ne peut pas oublier le bien fou de la déconnexion totale avec le quotidien, le monde en général, les ordinateurs, les téléphones, le bruit, le stress. On ne peut pas oublier la nature si accueillante, si apaisante, la communion qu’elle nous propose. On ne peut pas oublier l’attention des autres à l’égard de nous, pèlerins, les denrées qu’on met à notre disposition, les bouteilles d’eau fraîche et les encouragements… On ne peut pas non plus oublier les paysages qui s’offrent à nous du matin au soir et l’humilité que nous procure l’immensité de ce qui nous entoure. On ne peut pas oublier. Et j’en reprendrais bien une double ou triple dose de tout ça, s'il vous plaît !

112924104

Tournesol, près du GR 65 à Montréal du Gers

 

Voilà. Ce n’est pas facile de trouver les mots. Mais je crois que j’ai envie de repartir très vite sur les chemins de Compostelle. Il faut dire qu’en plus, mon mari et moi n’avions pas parcouru toute la portion du GR 65 qui traverse le Gers du Nord Est au Sud Ouest. En effet, il nous manque encore près de 40 km entre Saint-Antoine et La Romieu, et 6 ou 7 km entre Arblade-le-Bas et Aire-sur-Adour. Autant dire qu’avec notre petit rythme de marche, on a encore un peu de chemin à faire. Et puis il y a aussi la voie d’Arles qui traverse le Gers ! Ca nous promet des kilomètres et des kilomètres de sérénité, de bouffée d’oxygène, de bonheur. Et puis comme je vis maintenant en Aveyron (pardon pour les infidélités faites au Gers) j’adorerais aussi aller à la conquête du Chemin de Compostelle sur les splendides terres de l’Aubrac. Mais pour cela il va me falloir une préparation physique assez importante, car cette partie est semi-montagneuse. Et puis après, peut-être oserais-je le GR10 qui traverse de part en part les Pyrénées… mais avant d’en arriver là, j’ai encore du boulot !

112922664

Le Chemin entre Larressingle et Montréal du Gers

Nous nous étions préparés plus ou moins seuls lors de notre parcours, glanant les informations à droite à gauche, et nous inspirant des témoignages d’amis pèlerins. Ce qui tombe bien, c’est que maintenant, pour mieux se préparer à ce beau voyage, il y a MonGR.fr : ce site spécialisé dans la pratique de la randonnée itinérante a été lancé par la Fédération Française de la Randonnée Pédestre - dont les topoguides ornent une large partie de ma bibliothèque personnelle ! Il est vrai que comme beaucoup de randonneurs itinérants, nous espérions, Denis et moi, la naissance d’un tel site web dédié exclusivement à la grande randonnée. C’est fait et on y trouve une foison d’informations essentielles pour la bonne préparation de son voyage à pieds : de nombreux conseils pratiques pour bien choisir son équipement, pour bien aborder les espaces montagneux par exemple ou encore pour gérer les changements liés à la météo en randonnée mais aussi des itinéraires adaptés ainsi que des tarifs préférentiels et des réductions chez les partenaires de la FFrandonnée.

Bref, avec MonGR.fr, la grande randonnée et les chemins de Compostelle n’auront plus de secrets pour vous !  Je ne peux que vous conseiller de tenter l’aventure que vous soyez un marcheur aguerri ou pas parce que ce que vous vivrez sur ces chemins est indescriptible et merveilleux et qu’il faut en faire l’expérience même sur une petite distance !

 

 

 

 


Commentaires sur (Re)partir sur les chemins de Compostelle avec MonGR.fr

    eh bien ccela nous promet de belles balades virtuelles.
    Je ne connaissais pas e chemin d'Arle mais si vous passez à la Romieu, regardez les concerts de Musique ancienne de de La main harmonique : le festival s'appelle "Les chemins de musique"
    Bon été !

    Posté par Giovinetta, 16 juillet 2017 à 22:55 | | Répondre
Nouveau commentaire