Qu'ei bèth lo men païs !

Que sabes qu'aimi lo Gers. Que sabes qu'aimi aqueste departament despuish que soi arribada ací. E que sabes qu'aimi, quan vieni dens lo Gers, anar suu petit camin darrès l'ostau de los mens pairs. E que sabes tanben qu'aimi sus aqueste camin arremirar los paisatges quan lo sorelh se coba. Aquò qu'ei un moment unic cada dia : que pòdi veder beras colors dens lo cèu. Qu'aimi especiaument los arbres que se dessenhan coma ombras chinesas. Que profieiti de cada moment : audir lo cant deus ausèths, audir lo leugèt brut deu vent, aledir l'aire dab pregondor, apréner a estàr umble cap a cap la beutat de la natura.

Aquò qu'ei primordiau prener lo temps de profieitar d'aquestes moments. E que sabi que soi, cada còp, privilegiada. Mes podí anar en quauque lòs mei. Coma lo ser deu quitz de noveme de 2016. Dab lo men òmo, qu'èm anats au lac de l'Astarac. Qu'avem vist meravilhós rebats sus l'aiga.

DSCN7712

DSCN7717

DSCN7753

DSCN7768

DSCN7778

 L'endoman, qu'èm anats suu petit camin abituau. Qu'avem trovat los Pirenèus cobrits de nèu. Qu'avem vist las colors cambiar a tot doç : gris, jaune, roset, irange, mauve...

DSCN7785

DSCN7788

DSCN7797

DSCN7798

DSCN7802

Qu'èi avut l'enveja anar a Panassac per arremirar  la sorelh coc lahòra. Qu'avem vist panoramas excepcionaus. 

DSCN7804

DSCN7806

 

DSCN7821

DSCN7831

 

 

Quan la nueit ei caduda, qu'avem vist la lua minjada per l'ombra...

DSCN7854

 

 

Lo men gascon qu'ei simple e non ei perfèit! Qu'èi començat lo 2 de octòbre de 2016. E benlèu pòdes m'ajudar e me corregir ?

 


 

Traduction

Tu sais que j'aime le Gers. Tu sais que j'aime ce département depuis que je suis arrivée ici. E tu sais que j'aime, quand je viens dans le Gers, aller sur un petit chemin derrière la maison de mes parents. Et tu sais aussi que j'aime sur ce chemin admirer les paysages quand le soleil se couche. C'est un moment unique chaque jour : je peux voir des belles couleurs dans le ciel. J'ai particulièrement les arbres qui se dessinent comme des ombres chinoises. Je profite de chaque instant : écouter le chant des oiseaux, écoute le léger bruit du vent, respire l'air avec profondeur, apprendre à être humble face à la beauté de la nature.

C'est primordial de prendre le temps de profiter de ces moments. Et je sais que je suis, à chaque, privilégiée. Mais je peux aller ailleur. Comme le soir du quinz novembre 2016. Avec mon mari, nous sommes allés au lac de l'Astarac. Nous avons vu de merveilleux reflets sur l'eau.

Le lendemain, nous sommes allés sur le petit chemin habituel. Nous avons trouvé les Pyrénées couvertes de neige. Nous avons vu les couleurs changer doucement : gris, jaune, rose, orange, mauve...

J'ai eu l'envie d'aller à Panassac pour admirer le coucher de soleil là-bas. Nous avons vu des paranoramas exceptionnels.

Quand la nuit est tombée, nous avons vu la lune mangée par l'ombre...

Mon gascon est simple et n'est pas parfait ! J'ai commencé le 2 octobre 2016. Peut-être peux-tu m'aider et me corriger ?

 

Remarques:

Je n'apprends le gascon que depuis 2 mois et j'ai encore beaucoup, beaucoup, beaucoup à apprendre. Les cours que je suis à la fac n'ont pas encore abordé certains temps et modes de conjugaison, je manque de vocabulaire ce qui explique que mon texte soit un peu répétitif et simple. Cependant, je suis contente d'arriver à aligner déjà quelques phrases même si c'est un exercice difficile quand on apprend une langue à distance ! Tout aide m'est précieuse car je compte bien écrire de temps en temps quelques articles en gascon voire plus tard, si j'y arrive, vous proposer deux versions, gascon et français de chaque article !

Posté par wawaa à 11:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Qu'ei bèth lo men païs !

    tres douée car l écrit gascon n est pas facile félicitations pour votre article et tres belles photos

    Posté par kiki, 12 décembre 2016 à 19:20 | | Répondre
  • un grand bravo ! j'ai essayé d'apprendre l'occitan toute seule, par correspondance et je sais la difficulté que çà représente.
    Franchement, j'ai cru que tu pratiquais couramment? Alors encore un grand bravo !

    Posté par quaquie, 14 décembre 2016 à 08:01 | | Répondre
  • Adishatz,

    Coma pensavi que n'i aveva pas de gascon sus aqueth siti e que mancava, qu'ei trobat aquèra pagina ! Osca !
    Soi prest a vos ajudar.

    Posté par Joan lo Ròc, 12 janvier 2017 à 09:07 | | Répondre
    • Aditshatz !

      Qu'aprèni lo gascon despuish Octòbre... qu'èi herà de tribalh, mes qu'escriverèi un aute article lèu-lèu !!!
      Que l'aprèni peus mens estudis mes tanben peu men plaser !

      Se votz m'ajudar, que podem escambiar per e-mail !

      Posté par wawaa, 12 janvier 2017 à 13:39 | | Répondre
  • Adieu-siatz,
    E ben ieu soi lengadocian mas coma demòri pas luènh de Gèrs compreni pro lo gascon. Tròbi que per una començaira vos petaçatz plan. Cal contunhar de cavar la rega !

    Posté par Cercaval, 26 juin 2017 à 13:52 | | Répondre
Nouveau commentaire