J-1 avant Gasconh'à table : c'est bon tu peux venir me voir, je suis prête !

Diantre, je suis absolument impardonnable! J'aurais pu trouver le temps, j'aurais pu m'organiser pour écrire l'article que j'avais prévu d'écrire sur la suite de mes récentes pérégrinations automnales dans le Gers… Et puis, bêtement, je me suis laissé déborder.  Bon, j'avoue, j'ai en ce moment pas mal de pain sur la planche avec la fin de l'année qui approche. Pour te raconter encore une fois ma vie trépidante d'étudiante, sache que j'ai des tas de dossiers à rédiger et à rendre, des cours à bûcher - dont ma nouvelle langue, le gascon ! - des tas d'articles et de livres linguistiques passionnants à lire. Alors j'ai fatalement un peu délaissé le blog, à regrets évidemment! Tu sais comme je l'aime ce blog, comme j'aime le Gers, comme j'aime te l'écrire, te le montrer sous toutes ses coutures. J'avais trouvé un bon rythme début octobre, je casais toujours un petit article dans mon programme de la semaine. Et puis là, j'ai un peu craqué. Et puis j'ai encore eu ce fameux syndrome de la page blanche : cette folle envie d'écrire et rien qui ne sort du clavier ou du stylo, pas un mot, pas une phrase potable et comme je ne veux que le meilleur pour tes yeux... Et en même temps, il fallait que je me prépare comme il se devait à un événement que j'aime particulièrement et où je vais te voir cette année, cher lecteur, car tu vas venir m'y voir n'est-ce pas ? Tic tac, tic tac, Gasconh'à table, ça commence demain soir ! T'as oublié ? Nan, je sais que t'avais déjà noté tout ça sur ton calendrier !

15178258_1270419306313104_2293455539764867005_n

Pour t'accueillir comme il se doit vendredi soir et sur mon stand (et tu verras comme tous les autres t'accueilleront tout aussi chaleureusement ! ), dimanche après-midi, je me suis affairée à démonter, nettoyer, remonter les cadres pour mon exposition sur les tournesols 2016. Je suis sûre que cette vague solaire m'ira bien au teint ! Tu me diras samedi, ou dimanche ce que tu en penses ! J'ai ajouté à ça quelques pêle-mêle, petits cadres et cartes postales qui seront à la vente avec les grands cadres. Je suis sûre que tu as toujours rêvé d'afficher une photo de tournesol gersois dans ton salon. Ne sois pas timide, assume ton bon goût !

15171086_1270419612979740_3186715220622457148_n

Lundi j'ai réalisé deux diaporamas à m'en faire rougir les yeux. Le premier, dont j'ai repris la trame de l'année précédente(il était bien fait celui de l'an dernier,ç'aurait été dommage qu'il ne soit pas recyclé !) et qui est consacré au Gers et donc au blog, diffusera vendredi soir quelques 300 photos du Gers au fond de la salle. Tu vas adorer, j't'assure surtout qu'il y aura quelques clichés inédits !

Capture2

Le second, sera diffusé samedi et dimanche toute la journée sur mon stand et parlera … de croustade, pastis et tourtière ! Il nous donnera l'occasion de discuter de mes trois desserts gascons préférés. Tu pourras me dire ce que tu en penses, toi, de la croustade, du pastis et de la tourtière ! Et si t'es sympa, on ira faire le tour des dégustations du salon ensemble !

Croustade p ou t

Et aujourd'hui, parce que j'aime avoir les yeux rouges, j'ai visionné et revisionnés mes diaporamas avec pas mal d'anxiété puisque mon ordinateur m'a donné du fil à retordre et même à reretordre  ! J'ai pu quand même tout remettre en place et gommer quelques imperfections ! Ouf ! Et comme il fallait aussi que j'assouvisse une grande envie de découpage, j'ai préparé quelques flyers qui devaient être dans un ton orangé puis mauve. Puis mon imprimante a décidé de leur donner un ton plus fushia, comme les orchis pyramidalis (oui j'avais envie de placer un nom d'orchidées sauvages), té !

DSCN8339

Capture

 

 

 

Bref, je te le dis et te le redis, je suis prête pour ce week-end prometteur et surtout très gascon et très gourmand et je t'attends de pied ferme sur mon stand, on va avoir, j'en suis sûre, plein de chose à se raconter! 

 

Posté par wawaa à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur J-1 avant Gasconh'à table : c'est bon tu peux venir me voir, je suis prête !

Nouveau commentaire