La vie en poupre...

Les prairies depuis un petit mois se remplissent de belles taches pourpres : le vert intense et le jaune des petites fleurs printanières acceptent la compagnie de ces belles orchidées poupres dont les tons varient.

DSCN0079 (2)

 

DSCN0030

DSCN0032

DSCN0043

DSCN0044

 

L'orchis purpurea est partout. On la trouve aussi bien en Astarac, en Lomagne, qu'en Haut et Bas-Armagnac. On la dit "commune" et je n'aime que peu ce terme. C'est une manière de dire qu'elle n'est pas rare, mais je la trouve tellement exceptionnelle, que ce "commune" me dérange. Alors je préfère la dire "foisonnante" et "magnifique" avec ses labelles ressemblant à des princesses. Elle n'est pas si commune que ça, elle n'est pas banale, elle aime juste le Gers pour s'y reproduire à souhait !

DSCN0045

 

DSCN0058 (2)

DSCN0049 (2)

DSCN0049

DSCN0053

DSCN0056 (2)

 

Il n'est pas rare de tomber sur une prairie où le pourpre domine et où le vert se fait discret tellement elle s'y impose. Vous vérifiez alors au moindre pas que vous n'en avez pas écrasé une... ce qui serait votre plus grand désarroi ... ce serait le mien en tous cas !

 

DSCN0060 (2)

 

 

DSCN0062

DSCN0063

DSCN0064

DSCN0065

 

DSCN0071 (2)

DSCN0071

DSCN0072 (2)

DSCN0073 (2)

 

Plus ou moins coloré, l'orchis pourpre réserve parfois des surprises chromatique et la voilà toute blanche. Cette hypochromie est d'un charme inexplicable. C'est rare et beau.

DSCN0081 (2)

DSCN0084

DSCN0112

 

Et quand elle veut vous impressionner, madame purpurea se dote d'une malformation génétique, appelé "lusus" dans le jargon botanique et vous offre des tas de jolies robes sévillanes ! Olé ! En voici une qui fait dans la dentelle !

DSCN0119

DSCN0125 (2)

 

L'orchis pourpre aime se faire remarquer, se démarquer, et c'est toujours un plaisir d'en croiser, dans les prairies et au bord des chemins !

DSCN0151

 

 

DSCN0157

DSCN0159

DSCN0192

DSCN0199

 

 

 

Et moi, j'aime voir aussi la vie en poupre !!!

Posté par wawaa à 14:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur La vie en poupre...

    quel festival

    Posté par ji-elle, 30 avril 2016 à 15:03 | | Répondre
  • Ils sont magnifiques tous tes clichés !
    Je te souhaite un agréable mois de mai.
    Bises de Rhône-Alpes.
    Bernadette.

    Posté par Binchy, 30 avril 2016 à 19:56 | | Répondre
  • Vos articles sont très poétiques. Je ne sais pas si ce sont les images ou les mots que vous utilisez qui les rendent aussi attrayants, mais je prends un plaisir fou à apprécier votre blog.

    Posté par Eddy, 14 juillet 2016 à 18:29 | | Répondre
    • Merci Eddy, le Gers est un poème à lui tout seul !

      Posté par wawaa, 15 juillet 2016 à 08:19 | | Répondre
Nouveau commentaire