Au revoir le Gers en 2015, bonjour le Gers en 2016 !

Au revoir le Gers en 2015 ? C’est vite dit ! Parce que même si l’année 2015 se termine, avec le retard que j’ai dans mes publications et ma capacité à ne pas savoir gérer mon formidable don d’ubiquité, je peux vous assurer qu’en 2016, vous aurez droit, bien sûr, à du Gers version 2016 mais encore à du Gers version 2015. Oui, parce qu’ici, j’ai une machine à remonter le temps. Et de toute manière, on s’en contrefiche, qu’il soit d’hier, d’aujourd’hui ou de demain, ici, l’important c’est le Gers, l’important c’est le Gers, l’important, c’est le Gers l’important – à chantonner sur un air bien connu.

En attendant que ces dernières heures de 2015 s’écoulent, je ne vous ferai pas les sempiternels bons vœux. Jamais avant que la nouvelle année soit commencée, pardi ! Mais, je sais que vous avez probablement oublié de faire la liste de vos bonnes résolutions pour l’année qui arrive et je me dois de vous aider à la compléter à bon escient et en toute objectivité, cela va de soi.

Partons sur une dizaine de résolutions :

-          Sortir à deux pas de chez vous, regarder autour de vous, trouver des recoins sympas

-          Explorer au moins une fois une prairie sauvage au printemps

-          Partir au hasard sur une route campagnarde, tourner selon ses envies, découvrir

-          Se lever tôt pour voir le soleil se lever plusieurs fois dans l’année

-          Attendre le soir pour voir le soleil se coucher plusieurs fois dans l’année

-          Prendre régulièrement un arbre en photo…

-          Envisager de prendre des vacances dans le Gers

-          Vous émerveiller d’un rien, d’un papillon, d’une feuille, d’un rayon de soleil…

-          Etre heureux grâce à des choses simples

-          Vous abonner à Gersicotti Gersicotta et dévorer toutes les nouvelles publications ! (bah quoi ? )

 

Je vais continuer à appliquer les neuf premières et en ajouter une autre : continuer à progresser en photographie pour vous proposer des clichés plus jolis et plus justes de mon tendre Gers.  J’ai concernant cela tenté de faire des photos différentes dernièrement, mieux cadrées, avec des réglages plus précis, mieux composées,  plus artistiques. Je ne suis pas une grande photographe mais je mesure mes progrès et sans le Gers je crois que je n’aurais pas cette envie de m’améliorer chaque jour !

 

Enfin, comme vous avez pu le constater, si vous me suivez depuis quelques années, les articles sont aujourd’hui plus rares mais plus originaux dans la manière d’écrire. Je prends beaucoup de plaisir à faire aussi parler ma personnalité… à intégrer davantage de sentiments ou d’humour.  Je me trouvais trop répétitive, alors tout ça a pris un autre chemin. Je suis de plus en plus heureuse de tenir ce blog, même si c’est moins souvent, de prendre des photos, de visiter le Gers, d’écrire. Et j’aime aussi vous lire : vos commentaires, vos messages sont toujours très agréables et nous avons parfois vous et moi, des échanges privilégiés ! Je découvre derrière l’écran, très souvent, des personnes aussi passionnées que moi, et il m’arrive parfois d’échanger des e-mails longuissimes avec  quelques lecteurs bavards ! Sachez que ces échanges sont toujours une vraie source de bonheur et que sans vous qui me lisez, qui m’écrivez (pardon d’ailleurs à ceux qui dernièrement sont restés sans réponse de ma part, je vais finir par rattraper mon abominable retard), qui m’encouragez avec parfois beaucoup d’enthousiasme, ce site ne serait rien. Merci d’avoir été là aussi en 2015 et rendez-vous en 2016 pour de nouvelles aventures trépidantes en terres gasconnes dans le Gers !

 

Et si le cœur vous en dit, en cliquant sur la photo ci-dessous, vous pourrez revoir le Gers en 2015 à travers des photos qui ont été publiées ici ou sur la page facebook du blog !

Bonne dernière journée 2015… bon réveillon !  A l’année prochaine sur les chemins gersois !

 

Sylvie H-L, Gersicotti Gersicotta

 

Voir l'album ici :

12316444_1021416147880089_8968264913724561783_n

Posté par wawaa à 08:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Au revoir le Gers en 2015, bonjour le Gers en 2016 !

  • Douce et heureuse année !
    Même si je ne suis vraiment pas bavarde , j'admire beaucoup vos photos et adore votre humour !
    J'attends la version 2016 avec impatience !!!
    Sylvie

    Posté par SylvieL, 01 janvier 2016 à 16:04 | | Répondre
  • Moi aussi, c'est toujours avec quelque retard que je viens lire vos billets que j'apprécie vraiment. L'essentiel est l'envie de vos articles et leur partage sur ce blog. Votre région mérite vraiment qu'on s'y arrête, j'ai aimé moi-même y aller.
    Bonne année 2016 à vous, @nnie

    Posté par @nnie54, 01 janvier 2016 à 16:30 | | Répondre
  • bonjour,
    moi je ne passe pas une semaine sans vous lire au moins une fois !
    C'est ma madeleine, ma potion magique de bonne humeur, mon antidote au spleen .
    Cela me remet les 2 pieds à l'étrier direct !
    Et pourtant je suis Gersoise d'adoption. Je vis dans la beauté au jour le jour: la lumière, les couleurs. J'habite à la limite du 82 à Solomiac, sur le plateau au dessus.
    A côté du château de Tillac. Il y a des endroits étonnants et merveilleux (anciennes carrières d'exploitation de la pierre retournées à la vie sauvage .Un vrai nid à Trolls !!. Souvent je vais me promener sur la route de crête, là ou le regard embrase les Pyrénées en une seule fois. J'y vais dire bonjour au matin. Mais surtout je viens saluer le soleil et mon chêne "ami" qui tiens bon à la "proue" de la colline.
    Et je me joindrais bien à vous dans vos balades, si vous avez une petite place.
    j'ai découvert des lieux magiques grâce à vous. Le lac de l'Astarac par exemple.
    Il va falloir que j'aille voir du côté de St Blancart aussi. En tout cas vous êtes une bonne fée et je me joins à vos "fans" pour vous remercier de partager avec nous votre émerveillement et merci à votre générosité naturelle.
    Au plaisir de vous lire. Et de vous recevoir si vous passez par là. Vous serez mon invité ou mes invités si vous voulez faire une halte
    Hélène

    Posté par Hélène, 17 janvier 2016 à 10:42 | | Répondre
Nouveau commentaire