Butiner le Gers fin novembre...

Ces derniers matins de novembre, qui marquent la magnifique transition entre les temps automnaux et hivernaux - et ce même si l'hiver semble déjà s'installer -, j'étais comme une abeille gourmande de nectar. Je voulais butiner le Gers, et savourer à moi toute seule quelques jolis paysages à tout moment de la journée. J'ai volé de petites routes en petites routes, plus souvent le matin tôt, et j'ai été délicieusement accueillie par la beauté de la Gascogne qui s'offrait à moi. J'ai vu la brume se lever comme un voile délicat qui se dérobe du visage d'une mariée, j'ai vu le soleil percer les nuages, j'ai vu les montagnes se dessiner de plus en plus nettement, j'ai vu les clochers poindre à l'horizon, les arbres aussi. L'après-midi, en plein soleil, j'ai dévoré la campagne et ses vallons colorés... j'ai butiné la splendeur et l'éclat, la lumière et les couleurs, j'ai happé les nappes de brumes, j'ai senti l'air frais sur mes pommettes toujours souriantes, j'ai mis mes chaussures neuves dans la boue, j'ai sali mes collants avec ça, j'ai éternué quelques fois, mais j'ai aimé. J'ai aimé voir et contempler, une nouvelle fois. Le Gers est mon paradis sur terre, mon jardin d'Eden, ma huitième merveille du monde, mon patrimoine classé, mon doux poème, ma chanson du bonheur, mon pays d'adoption, mon pays de coeur. Je voulais partager d'autant plus ces instants avec vous, mes chers lecteurs, parce que vous me comprenez... J'espère que la magie opèrera à travers les photos, comme elle a opéré pour moi en direct ces jours-ci.

 

En arrivant à la frontière du Gers, aux confins de trois départements, dont la Haute-Garonne et les Hautes-Pyrénées, la vue sur Boulogne-sur-Gesse était à la fois douce et mystérieuse au lever du soleil. Les nappes de brume semblaient à la fois légères et voluptueuses... comme un drap de soie qui se soulève délicatement pour faire deviner les courbes des vallons. Il y avait de la sensualité dans ce paysage.

 

DSCN9863

 

  

J'ai poursuivi en direction de Lalanne-Arqué souhaitant ensuite prendre une petite route qui donne un merveilleux point de vue sur le clocher de ce village. Mais, avant d'arriver jusque-là, j'ai trouvé la lune en chemin et Manent-Montané qui semblait aussi émerger doucement.

DSCN9866

 

Et puis l'église de Lalanne-Arqué. Majestueuse dans ce paysage. J'ai sauté à pieds joints de la voiture sans remarquer que j'étais garée un passage boueux. Mes chaussures ont apprécié comme je vous le disais, et mes collants noirs n'étaient plus totalement noirs ! J'ai ri parce que, le matin, je m'étais soigneusement préparée (la journée était un peu spéciale)  et pour une rare fois dans ma vie, j'avais mis une robe. Et quoi ? Je crotte mes pieds, mes mollets. Je crois qu'on ne me changera pas ! Et donc, j'ai contemplé ce qui se donnait à moi. 

 

DSCN9868

DSCN9869

DSCN9874

 Sur ma droite, un bel arbre camouflait un peu l'Arbizon. Le soleil commençait à délicatement carresser les flancs de montagnes donnant à la neige une couleur rosâtre. Je retrouvais mes chères et tendres Pyrénées !

DSCN9870

La lune était toujours là quand je me suis arrêtée un peu plus loin pour une autre mer de brouillard. J'ai repris la route, direction Sauveterre... 

DSCN9875

 Et après Simorre, en arrivant sur les crêtes, j'ai failli tomber en pâmoison tellement c'était beau. Le soleil intense, illuminait le Gers, les collines prenaient des couleurs tendres, tièdes...

DSCN9880

 

Et puis je suis arrivée à la table d'orientation de Sauveterre. C'était à 8h50...la consécration ! 50 Nuances de bleu, de blanc, de vert une sorte de peinture formidable... j'ai dégusté lentement chaque recoin de campagne gasconne !

DSCN9882

DSCN9886

DSCN9890

DSCN9893

 Le lendemain matin, il était obligatoire d'encore en profiter, voir si la même chose allait se présenter ou un spectacle bien différent. C'était différent, mais pas moins beau. Une fenêtre s'était ouverte sur les montagnes et autour de Saint-Blancard, la vue était époustouflante ! Un faisceau de lumière s'abbattait sur les cimes, les dévoilant plus ou moins nettement dans l'ambiance ténébreuse.

DSCN9852

DSCN9853

DSCN9862

DSCN9863 (2)

 

Et ? Direction Sauveterre, à nouveau, évidemment ! L'endroit est devenu un de mes lieux de prédilection ! Et là un festival ! Un jeu splendide entre nuages et lumières. Quel plaisir de voir les montagnes à peine dénudées de nuages !

DSCN9867 (2)

 

DSCN9874 (2)

DSCN9879 (2)

DSCN9880 (2)

DSCN9881 (2)

 Et puis, le lendemain encore, changement d'heure, changement de lieu. Varions les plaisirs, s'il vous plait. J'ai repris la route pour retourner dans mon appartement ruthénois en tout début d'après-midi, mais j'ai traîné pas moins de 3h dans le Gers. D'abord à Bellegarde, où j'ai été subjuguée par l'enchevêtrement des vallons et les longues routes bordées d'arbres. 

DSCN9495

DSCN9498

DSCN9501

DSCN9502

 

Après avoir suivi la route de Saramon, puis traversé ce beau village, je me suis retrouvée dans un village que je ne connaissais pas encore : Mongausy. Ma foi, la vue était extraordinaire et la petite église épousait à merveille la campagne qui l'entourait.

DSCN9505

 

DSCN9509

 

Et pour finir en toute beauté, aux couleurs de cet automne qui se termine, une petite pause à Saint-Martin Gimois. Je me suis assise sur une bordure, face à la succession des champs et des collines. J'ai une fois de plus compris que j'étais plus que veinarde ! Alors je suis restée là un petit moment à me ressourcer, à gourmander, à bouffer des yeux les lieux... une boulimie dont je ne veux plus jamais me passer !

DSCN9524

DSCN9525

 

 

Bref, le Gers ? Je kiffe grave, et pis c'est tout !

Posté par wawaa à 14:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


Commentaires sur Butiner le Gers fin novembre...

    Je n'ai jamais été je crois autant émue par un article, par tes mots, tu as tellement décrit notre beau Gers avec passion, que j'en suis toute chamboulée!
    je le kiffe aussi!

    Posté par Sylvie, 01 décembre 2015 à 15:05 | | Répondre
    • Oh ma Sylvie, TA Sylvie te remercie !

      Posté par wawaa, 01 décembre 2015 à 15:56 | | Répondre
  • Sublime!!!!!
    Sylvie

    Posté par SylvieL, 01 décembre 2015 à 15:59 | | Répondre
    • Et encore une autre Sylvie ! Les Sylvie domineront le monde un jour !
      (merci)

      Posté par wawaa, 01 décembre 2015 à 16:00 | | Répondre
  • Bonjour.
    Très belles photos de paysages que je connais fort bien pour avoir traversé le Gers durant mon pèlerinage en 2003 et sur la voie du Puy en Velay.
    Bonne journée à vous, à plus..peut-être..Denis.

    Posté par Janus157, 02 décembre 2015 à 12:03 | | Répondre
    • Merci ! Mais les paysages se prêtent facilement à de belles photos !
      En espérant que vous repasserez par le Gers un jours !

      Posté par wawaa, 03 décembre 2015 à 11:11 | | Répondre
  • J'ai beaucoup aimé tous vos périples dans ce Gers que vous parcourez encore et encore !
    @nnie

    Posté par @nnie54, 02 décembre 2015 à 23:20 | | Répondre
    • Ah mais, je compte bien le parcourir encore et encore et encore et encore vers l'infini et au-delà !

      Posté par wawaa, 03 décembre 2015 à 11:13 | | Répondre
  • Magnifique, une belle sensibilité au paysage et de superbes photos qui nous font voyager avec vous. Merci

    Posté par chantsdamour, 03 décembre 2015 à 09:07 | | Répondre
    • La magie du Gers !!!

      Posté par wawaa, 03 décembre 2015 à 11:14 | | Répondre
Nouveau commentaire