Réinventez les couleurs !

« Faites passer votre amour à la machine, faites le bouillir, pour voir si les couleurs d’origine peuvent tenir. Est-ce qu’on peut ravoir à l’eau d’javel, des sentiments… ». J’ai à peu près fait pareil sauf qu’il n’était pas question de passer ma prairie sauvage à la javel ! J’ai simplement changé de programme sur l’appareil photo et je n’ai pris que des photos en noir et blanc. Et ça, ce n’est en rien la faute d’Alain Souchon et sa jolie chanson, mais c’est la faute du thème Black and White du concours déclic.

Oui, il faut bien un fautif. Mais un beau fautif. Un fautif pas si fautif que ça.  Pour tout vous expliquer, lors du concours, j’ai photographié des coquelicots et des roses en noir et blanc. J’ai trouvé ça joli. J’ai aimé après coup essayer de me souvenir des couleurs ou d’en imaginer d’autres. Du coup, il vous faudra réinventer les couleurs à votre guise ! Les orchidées et autres fleurs pourront être bleues, oranges, vertes, violettes, blanches … comme vous le souhaitez, comme vous en avez envie. Et les papillons se transformeront pour vous en coloriage, soyons fou.

Allez, je vous raconte la balade. Le matin du dimanche 31 mai, je voulais aller dans une prairie sauvage. C’est étonnant de ma part, n’est-ce pas ?!!! J’avais en tête de retrouver une ou deux prairies cachées sur les hauteurs de Masseube vers Lourties-Monbrun : elles se trouvent sur un parcours botanique tout proche du canal de la neste. On trouve ici des sérapias, des anacamptis, des pourpres, des ophrys bécasses, des orchis de fuchs, des orchis bouc, des platanthères parfois même des orchis parfumés mais je n’en ai pas trouvé cette année. Elles poussent un tout petit peu plus tard que celles des autres prairies que je connais, ce qui fait que le plaisir n’est que prolongé. Les premières orchidées croisées furent des anacamptis pyramidalis et des sérapias. A mon grand regret, il y en avait moins que l'an dernier, mais je crois que 2014 a été une année exceptionnelle concernant les orchidées !

DSCN9631

DSCN9632

 

Quelques orchis de Fuchs poussaient à la lisières des petits bois des alentours et décoraient le chemin très agréablement. Et pendant ce temps là, mon mari, à pas de loup, pourchassait, avec son appareil photo, les petits oiseaux !

DSCN9633

 

Je me suis tournée vers une belle prairie chargée en fleurs et insectes. Une sorte de toute petite abeille, minuscule, semblait s'intéresser, elle aussi, aux fleurs que je convoite tant au printemps !

DSCN9636

 

DSCN9641

 

De l'autre côté, un champ de blé commençait à peine à blondir. Alors vert ou pas vert ? Blond ou pas blond ? A vous de choisir !

DSCN9642

DSCN9643

 

Des papillons ? Il y en avait une belle myriade ! Soit ils stationnaient tranquillement sur les fleurs, soit ils virevoltaient en tous sens. Qu'elle était belle cette prairie, et colorée !

DSCN9645

 

DSCN9647

DSCN9648

 

En repartant vers la voiture, car il fallait rentrer pour le repas, j'ai été ravie de croiser quelques ophrys bécasse ainsi qu'un orchis bouc qui lui aussi, le valait bien, les labelles au vent ! Ils étaient accompagnés d'un oblong orchis pyramidal que j'eusse bien appelé "orchis Cyrano" !

DSCN9649

DSCN9650

DSCN9652

 

Insecte, orchidées, pissenlits et autres merveilles continuèrent à orner notre chemin, jusqu'à ce qu'il faille partir !

 

DSCN9653

DSCN9654

DSCN9655

DSCN9656

DSCN9657

 

DSCN9658

DSCN9659

DSCN9660

DSCN9661

DSCN9662

 

 

Mais comme le dit si bienl a publicité "Et c'est pas fini !" : non, ce n'est pas fini, car l'après-midi j'avais déjà un parcours botanique en tête. Je tenais à aller du côté de Betcave-Aguin où pousse l'une des orchidées protégée du Gers: l'orchis parfumé ! Mais en chemin, au creux d'une courbe nous avons fait une pause rien que pour les beaux orchis de Fuchs qui se dressaient là. Ce talus, j'y suis venue tellement de fois, que j'ai l'impression de le connaître par coeur et pourtant à chaque fois, il m'émerveille !

 

DSCN9665

DSCN9666

DSCN9670

DSCN9671

DSCN9672

DSCN9675

 

Nous avons repris notre promenade et avons rejoint le petit coin que j'aime tant à Betcave... et ils étaient là, les orchis parfumés, accompagnés de quelques glaeuïl des marais !

DSCN9677

DSCN9682

 

Après ça, direction Lamaguère ! Et là, un festival ! Pour commencer un superbe ophrys abeille et un magnifique ophrys bécasse (que je pense un peu hybridé).

DSCN9707

DSCN9712

 

Des orchis pyramidaux à foison et de l'amour dans la prairie ! Les fleurs des arbres avaient perdus leurs pétales : ces derniers s'étaient étalés comme des dizaines de petits coeurs blancs dans l'herbe.

 

DSCN9714

DSCN9720

 

Le pit pit des arbres chantait. Et je retrouvais mes orchidées !

DSCN9725

DSCN9728

 

De magnifiques ophrys du Gers nous attendaient, il n'y en avait peu, il fallait savourer !

DSCN9733

 

DSCN9736

DSCN9737

DSCN9743

 

Orchis bouc, sérapias, pyramidalis, fuchs, encore et encore, et je ne souhaitais qu'une chose, c'est que cela continue !

DSCN9765

DSCN9767

 

Une mouche, un papillon, des marguerites ont conclu cette balade, me laissant, une nouvelle fois, des souvenirs grandioses !

 

DSCN9772

 

DSCN9778

DSCN9787

 

Vous n'avez plus maintenant qu'à imaginer, qu'à extrapoler, qu'à inventer, qu'à réinventer les couleurs de ces prairies qui ont aussi du charme, en noir et blanc !

Posté par wawaa à 13:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Réinventez les couleurs !

    Jolis clichés en N&B !
    Douce fin de journée à toi.
    Bisous.
    Bernadette.

    Posté par Binchy, 16 juin 2015 à 17:12 | | Répondre
Nouveau commentaire