Deux balades ? Mais oui ! Pourquoi n'en faire qu'une quand on peut la faire deux fois ? Vous allez comprendre. Le vendredi 17 Avril 2015, après une matinée à préparer la décoration de la salle des fêtes pour une fête familiale (mes 32 ans dans le 32 même si ça faisait déjà quelques semaines que j'avais eu 32 ans !), nous sommes allés manger à l'auberge Le Traquet ! Chantal, la tenante, nous a préparé de bons petits plats, et nous sommes repartis repus, terminer notre décoration. En chemin, sur les bords de routes, j'avais aperçu une belle foison d'orchis morio, à plusieurs endroits. Pensez-vous que cela m'obsédait depuis et que je ne pensais qu'à une chose, aller les voir de plus près, une fois nos tâches terminées. Denis et moi sommes partis sur la route de l'auberge, sous le soleil, du moins, sous un rayon de soleil. Mais la grisaille présageait un retour à la maison plutôt humide. Mais peu importe. J'étais subjuguée par le grand rosier jaune bordait le mur d'une maison. Nous avancions et laissions le centre du village et l'église derrière nous.

DSCN9920

DSCN9921

 

Et nous étions pas seuls ! D'un côté, un âne grignotait tranquillement l'herbe et n'eût que faire de mes bruitages étranges destinés à l'appeler et lui faire lever la tête. Et de l'autre une belle blonde d'Aquitaine et ses acolytes nous observaient.

DSCN9922

DSCN9923

DSCN9924

DSCN9926

 

En face du pré où les vaches ruminaient, se trouvait une petite prairie sauvage impressionnante. Elle était couverte d'orchis morio et se terminait par de beaux arbres en fleurs! Quelle magnifique trouvaille ! Les orchidées ornaient le tapis verdoyant de petites touches violettes et j'avoue que je ne savais plus où donner de la tête tant il y en avait.

DSCN9927

DSCN9929

DSCN9930

DSCN9931

 

DSCN9932

DSCN9933

DSCN9936

DSCN9937

DSCN9938

 

DSCN9942

 

Je m'échappai de là, car d'autres orchis m'attendaient un petit kilomètre plus loin. Sur notre parcours, nous avons eu le plaisir d'apercevoir le clocher de la petite église, entre les arbres.

DSCN9947

 

Et puis, je me mis à pousser des petits cris aigus ! Et pour cause : dans un jardin non seulement il y avait des orchis morio, mais aussi des sérapias en langues. 

DSCN9949

DSCN9950

DSCN9952

 Cependant, il ne fallait pas s'attarder. Le temps de voir une girouette, une porte pleine de charme, un arbre jaune, et un superbe rosier, nous avons trouvé la foule d'orchis morio qui peuplaient l'un des bords de route à ce moment-là.

DSCN9953

DSCN9955

 

DSCN9960

 

DSCN9965

 

Et voilà, nous avions les pieds au milieu de centaines d'orchidées, nous faisions attention au moindre pas de travers pour ne pas les écraser. 

DSCN9963

 

 

DSCN9968

DSCN9969

DSCN9976

 Et puis, nous sommes tombés sur un orchis morio albinos...et c'est là qu'une pluie assez vive a commencé à nous tapoter le dos .. Nous devions battre en retraite et j'étais frustrée !

DSCN9977

 

Rien qu'une pause, pour un orchis hypochrome... et boum, j'ai glissé, me suis retrouvée sur les fesses, sauvant in extremis mon appareil photo de la chute. Il accompagnait des sérapias en langue.

DSCN9979

DSCN9980

DSCN9981

 

Nous n'avons pas traîné car l'averse était bonne ! Le temps qu'elle se calme nous avons trouvé un abri de forture sous une toiture qui débordait sur la route. Heureusement, une hirondelle nous rappela que c'était le printemps !

DSCN9992

 La pluie s'est calmée et nous avons entrepris de rentrer même si je mourais d'envie de retourner voir l'orchis albinos... La pertubation donnait une ambiance étrange à la campagne environnante.

DSCN9995

 

DSCN0001

 

Et en repassant près de la première prairie aux orchis morio,  j'ai trouvé d'autres fleurs violettes charmantes...

DSCN0006

DSCN0008

 

DSCN0012

 

Nos amies les vaches étaient toujours là et nous avons retrouvé le rosier jaune, l'église ...

DSCN0017

DSCN0018

DSCN0019

DSCN9495

 

DSCN9496

DSCN9497

 

En amorçant la descente vers la maison, j'ai trouvé que la croix à l'entrée du village était magnifique dans le paysage vert et grisonnant.

DSCN9498

 

Ensuite ? Un rouge-queue, un merle noir et un festival d'arbres en fleurs pour terminer cette première balade ...

DSCN9499

DSCN9502

 

DSCN9503

DSCN9505

DSCN9506

DSCN9507

DSCN9509

 

DSCN9510

DSCN9511

DSCN9513

 

Jusqu'à retrouver mes arbres habituels.

DSCN9514

DSCN9515

 

Pourtant, je restais frustrée. Et l'albinos ? Et l'hypochrome ? Et le soleil ? Le lendemain, en début d'après-midi, quelques heures avant la fête et l'arrivée des invités, j'ai entrepris, seule cette fois-ci, de retourner voir tout ça. Mon mari m'a déposée au centre du village. L'église prenait le soleil !

 

DSCN9519

Une vache semblait avoir pasé du temps à peaufiner sa coiffure et me regardait comme si elle avait une impression de déjà-vu ! Hé oui ! C'était encore moi. 

DSCN9520

En face d'elle, la petite prairie qui m'avait d'abord charmée la veille et ses tas d'orchis morio. J'ai pu en tirer quelques portraits au soleil cette fois-ci !

DSCN9521

DSCN9529

 

Puis j'ai filé droit vers mon bout de talus ! J'ai retrouvé mon orchis hypochrome et surtout l'orchis albinos que j'ai pris en photo sous toutes ses coutûres !

DSCN9530

DSCN9531

DSCN9532

DSCN9536

DSCN9537

DSCN9538

 

DSCN9539

DSCN9540

DSCN9546

 

DSCN9550

 

Et, j'ai encore une preuve que je ne suis pas la seule à aimer les orchidées ! L'une d'entre elle semblait plaire à une drôle de bestiole !

DSCN9551

 

DSCN9561

 

Je ne contemplais pas que le sol ... les arbres également !

DSCN9562

Mais pas de répis pour les orchidées ! Je pouvais prendre mon temps, alors je ne me suis pas privée ! Les sérapias ont à nouveau été ma cible !

DSCN9564

DSCN9566

DSCN9569

DSCN9571

DSCN9575

DSCN9580

 

Et il a bien fallu partir... mais la balade n'était pas terminé ! J'ai fait un petit détour par une autre route, croisant un nouvel arbre en fleurs, de beaux paysages de campagne, et une vache qui se prélassait dans l'herbe fraîche.

DSCN9582 (2)

DSCN9583

DSCN9585

DSCN9586

DSCN9588

DSCN9589

 

En retournant vers le village, j'ai été attirée par des pissenlits prêts à être soufflées, mais aussi de simples pinces à linge colorées, un petit oiseau et la croix pourpre. Et même, une boîte à lettres !

DSCN9591

DSCN9596

DSCN9597

DSCN9598

DSCN9599

 

De cette simple petite route où je marchais, l'église semblait impressionnante et pourtant, ce n'est qu'une toute petite église de village ! 

 

$DSCN9602

DSCN9603

J'ai eu le temps de discuter avec mes amies les blondes d'Aquitaine. Et je peux vous dire qu'elles n'ont pas grand chose à dire.

DSCN9605

DSCN9606

DSCN9607

 

C'est là que j'ai vu mon mari revenir en voiture ... il était temps de partir vers d'autres aventures !