Balade à Montégut, enfin !

Enfin ! Oui, enfin ! Combien de fois suis-je passée par Montégut, pour voir les orchidées, le château ou le pigeonnier sans prendre le temps de visiter ce tout petit village perché à proximité d'Auch ? Le 8 mars 2015, ça allait changer : si j'avais prévu d'aller chercher les premières orchidées de l'année qui poussent près de l'ancien moulin, au coeur du bois jouxtant la commune, j'avais en tête de faire aussi un tour dans les ruelles du village. Nous nous sommes garés face à l'église derrière d'autres véhicules. C'est là que nous avons commencé notre promenade qui devait durer une heure montre en main puisque nous étions sur le chemin du retour en Aveyron. Bref, l'église se dressait fièrement dans le ciel azur et se reflétait dans un pare-brise poussiéreux.

 

DSCN7153

 

DSCN7157

Nous avons gambadé dans les ruelles. Elles sont peu, mais elles sont agréables. Colorées, un peu tordues, décorées de colombages, de belles pierres, de fenêtres fleuries, le calme y règne pour notre plus grand plaisir. Si bien qu'on entendait le moindre rire d'enfant, le moindre chant d'oiseau ! Et puis, en levant la tête, on pouvait apercevoir l'une des échauguettes du château.

DSCN7159

DSCN7160

DSCN7161

DSCN7162

DSCN7164

 

Tiens, en parlant du château. En descendant la route, après avoir admiré un faux tournesol lumineux, nous l'avons retrouvé. Comme diraient mes élèves : "ça déchire !". C'est le cas ! C'est un magnifique monument qui n'a de cesse de m'émerveiller et de la prairie où nous nous étions posés quelques minutes, il paraissait encore plus impressionnant. Et à quelques mètres de là, se trouve le beau pigeonnier dont je vous ai déjà souvent parlé.

DSCN7168

 

 

DSCN7170

DSCN7171

DSCN7173

 

Au loin, vers la capitale gasconne, on apercevait, dans une lumière intense, un vieux moulin et son arbre. Cela m'a beaucoup intriguée et j'ai dans l'idée d'un jour en trouver le chemin, si ce n'est pas une propriété privée, évidemment !

DSCN7175

 

Nous avons remonté la côte, vers le haut du village, car nous devions aller dans le bois. En chemin, les premières jonquilles nous tournaient le dos mais irradiaient de leur jaune pimpant !

 

DSCN7178

 

Notre objectif ? Rejoindre le vieux moulin en ruine que nous apercevions sur la colline d'en face ! C'est là que poussent les premiers ophrys de mars !

DSCN7180

 

De retour au pied de l'église, nous avons pris le temps d'admirer le clocher en reflet et de toute sa hauteur. Ce fut amusant de jouer à cache cache avec une facétieuse bergeronnette qui chantait allègrement !

DSCN7182

DSCN7187

DSCN7194

 

Nous avons contourner l'église pour prendre la direction du bois. Les mésanges sautillaient partout dans les arbres et ça chantait, et ça piaillait, nous étions aux aguets.

 

DSCN7199

 

Nous avons bien sûr, après avoir franchit les buissons qui envahissaient les sentiers, trouvé les orchidées sauvages recherchées. Il y en avait peu, mais c'était normal, ce n'est que le début de la saison !

DSCN7205

 

En prenant un chemin de terre qui était assez abrupte, nous sommes arrivés à un point de vue intéressant : le petit village visité auparavant, si fièrement dominé par son château et son église, ne paraissait plus aussi petit que cela !

DSCN7213

 

L'heure tournait, nous n'avons pas traîné, mais je n'ai pu m'empêcher, avant de rejoindre notre vieille 205, de jeter à nouveau un oeil sur le clocher et l'arbre qui l'accompagnait.

DSCN7217

DSCN7218

 

 Quoi de mieux qu'une petite balade revigorante à Montégut pour finir un week-end gersois en toute beauté ?

 

Posté par wawaa à 17:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Commentaires sur Balade à Montégut, enfin !

    ce jour là le printemps semblait être de retour, une jonquille, une orchidée, des oiseaux qui sautillent...depuis, l'hiver montre qu'il n'a pas dit son dernier mot. Jolie promenade. Je ne crois pas être allée par là .Bonne soirée

    Posté par ji-elle, 23 mars 2015 à 19:05 | | Répondre
Nouveau commentaire