A la découverte de Saint-Loube, un après-midi d'automne...

J'ai voulu voir Saint-Loube et j'ai vu Saint-Loube. C'est mon choix de destination. Pourquoi ? Parce que mon amie Sylvie m'en avait parlé. Elle m'avait dit que c'était mignon et ce jour-là, je m'étais dit qu'un jour, j'irai voir de moi-même de quoi il en retourne. Et je n'ai pas été déçue, bien au contraire. Sainte-Loube c'est un tout petit village paisible niché au coeur du val de save, à quelques kilomètres de Samatan et de Lombez. On pourrait croire, à première vue, qu'il n'y a pas grand chose à voir hormis l'église, mais c'est sans compter sur quelques détails qui en font tout le charme. Voici le récit de mon passage dans cette commune gersoise que je découvrais pour la première fois. 

Il était environ 15h45 quand, mon mari et moi, en tant qu'explorateurs confirmés du Gers, avons mis les roues de la voiture puis les pieds dans Saint-Loube. C'est par la belle petite église et son sémillant clocher-mur que nous avons commencé notre périple. Ici, le style "toulousain" est de mise ! C'est que nous nous sommes relativement proches de la ville rose et sentons son influence architecturale qui n'est pas déplaisante au demeurant. Pas déplaisante, car j'aime les briquettes, ce rouge, qui tranche bien avec le reste de la campagne. L'église m'est alors apparue à la fois simple et splendide, pour moi c'était là le tout premier trésor de Saint-Loube que nous avions l'honneur de contempler. Tout cela se fit sous le regard curieux et méfiant du félin qui semblait garder l'entrée de la commune.

DSCN5112

DSCN5115

DSCN5116

DSCN5117

DSCN5121

 

DSCN5122

DSCN5124

 

DSCN5125

 

DSCN5127

 

DSCN5128

 

 

A Saint-Loube, pas d'autres monuments grandioses, mais des petits détails qui font la différences. En continuant notre exploration, nous avons croisé de simples pots de fleurs, nous avons découvert la sympathique place de la maire et la statue de la Vierge qui s'y dressait. J'ai beaucoup aimé les façades à colombages et leur couleur qui m'ont fait penser au joli village d'Espelette... A Saint-Loube, on s'évade dans le Gers, en Haute-Garonne mais aussi dans au Pays-Basque ! Ca en fait, un joli voyage !

DSCN5123

 

 

DSCN5126

 

 

 

DSCN5130

DSCN5146

Il y a même un miroir  à Saint-Loube, une fontaine bleue, des fenêtres et des portes serties de feuilles fardées par l'automne. Il y a des ampoules colorées qui s'emmêlent dansent au gré du vent.

DSCN5132

DSCN5134

 

DSCN5135

DSCN5136

DSCN5137

DSCN5138

DSCN5139

En repartant vers la voiture, d'autres pots de fleurs ont attiré nos regards. La statue également. Sans oublier les colombages, et l'église !

 

 

DSCN5141

DSCN5143

DSCN5144

 

 

DSCN5148

DSCN5149

DSCN5150

On aurait aimé se percher sur ce fil avec cette tourterelle pour voir le village d'un autre angle... il doit être tout aussi beau !

DSCN5151

 

Bref ! Saint-Loube, c'est tout simplement un petit village gersois, calme et tranquille qui possède de petits trésors à découvrir et contempler le temps d'une balade prévue ou imprévue.

Posté par wawaa à 22:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur A la découverte de Saint-Loube, un après-midi d'automne...

  • bel article plein de petit détails et belles photos comme toujours.

    Posté par ji-elle, 03 décembre 2014 à 06:39 | | Répondre
Nouveau commentaire