Béraut, un village surprenant

J'avais entendu parler de Béraut grâce au Musée d'Art Naïf que je n'ai pas eu, hélas, l'occasion de visiter avant sa fermeture. Alors, quand, fin Octobre, en me promenant un lundi matin sur les routes gersoises, attendant que le hasard me sourie, j'ai croisé le panneau Béraut, j'ai enclenché mon clignotant plus vite que mon ombre, et je me suis dirigée vers ce petit village inconnu. Je me suis garée à deux pas de la mairie près d'une jolie fontaine et je surveillais du coin de l'oeil la perturbaiton nuageuse qui arrivait de l'Ouest, mais qui n'avait encore affecté que très sporadiquement le ciel de Béraut.

DSCN0149

DSCN0150

 

 

 

Je découvrais alors un petit bourg paisible. Le clocher me plaisait beaucoup. Ce qui explique sûrement la foison de photo prises de l'église. Il faut dire que cette belle tour carrée, surmontée de ses balustrades sculptées, ne me laissaient pas indifférente.

jDSCN0151

DSCN0152

DSCN0153

DSCN0154

Mais avant d'aller voir de plus près l'édifice, j'ai pris une petite route qui attisait ma curiosité : d'abord au loin, un pigeonnier. Puis encore plus loin, une sorte d'échauguette sur un rempart ... Y'aurait-il là-bas, au bout de cette petite route, quelque chose de tout à fait surprenant ? J'ai donc entrepris d'aller jusque là admirant le paysage automnal et les arbres colorés.

 

DSCN0155

DSCN0159

DSCN0162

DSCN0163

 

DSCN0164

Et évidemment, je n'ai pu m'empêcher de me retourner pour admirer encore et encore le clocher, l'église, le petit village dans ce paysage d'automne !

DSCN0165

DSCN0167

Alors me voilà au pied de l'échauguette ... oubliant presque l'église. Il y avait devant un château, et un petit bourg charmant. Mais que de surprises !

 

gDSCN0168

DSCN0170

DSCN0171

DSCN0172

DSCN0173

DSCN0174

DSCN0175

DSCN0177

DSCN0178 

Je reviens en arrière, ravie. Et je me trouve devant un paysage sublime. Le village de Béraut resplendit et je m'en réjouis, alors que les nuages commencent à gagner du terrain. Je me pose au bord de la petite rivière et j'admire. Tout simplement. Comme j'apprécie l'instant présent. Cela faisait tellement longtemps que je ne m'étais pas retrouvée seule dans le Gers à visiter, à découvrir. Je respirais l'air frais gersois comme quelque chose de précieux. 

 

DSCN0179

DSCN0180

DSCN0182

DSCN0184 

De retour au village le sourire aux lèvres, j'ai entrepris d'aller découvrir de plus près l'église qui m'intriguait. Elle arbore de grands murs de pierres assortis à merveille aux alentours.

 

DSCN0185

DSCN0187

DSCN0188

DSCN0190

 

En repassant sous une sorte de petit préau pour rejoindre la voiture, je constatai que le ciel s'obscurcissait à l'horizon ! La météo avait donc raison, il allait pleuvoir l'après-midi.

 

DSCN0191

DSCN0192

DSCN0193

DSCN0194

 

Mais à l'Est, le soleil tentait de garder sa place... il fallait en profiter !

DSCN0195

 

En quittant le village, dans une direction qui m'était inconnue, j'étais heureuse. J'avais découvert un bout du Gers qui m'était inconnu et j'avais encore été époustouflée. Sur une route de crête, j'ai retrouvé le village au milieu de la campagne...J'avais du mal à en partir, comme si Béraut avec quelque chose d'inexplicablement attachant.

DSCN0196

Posté par wawaa à 18:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Béraut, un village surprenant

  • Il est excellent ton reportage. J'aime tes photos. Merci de nous faire découvrir ce magnifique petit village.qu'est Béraut.
    Je te souhaite un agréable week-end.
    Bisous.

    Posté par BINCHY, 14 décembre 2013 à 06:04 | | Répondre
  • Magnifique village ! Ca donne envie d'aller s'y promener... je vais être à Miradoux après Noël, pas très loin, alors qui sait...
    Merci pour la découverte, le Gers est un bien beau département !! (Et quel "hasard"... les pubs du poulet fermier du Gers, me font rire... hihi un petit clin d'oeil sur mon blog ^^)
    Bon w-end

    Posté par Khayaa, 14 décembre 2013 à 08:19 | | Répondre
  • Très beau reportage... comme d'habitude!

    Posté par La Romieu, 16 décembre 2013 à 11:52 | | Répondre
  • très sympa !
    Les couleurs de cette journée y sont pour quelque chose bien sûr.
    l'inscription au-dessus de la porte est tout de même assez rare (dedicata)
    Les abords sont bien tenus et en regardant les champs, on sent l'humus comme de visu.
    On aimerait connaître l'histoire et l'économie de ce village, peut-être plus fréquenté autrefois

    Posté par giovinetta, 16 décembre 2013 à 13:03 | | Répondre
  • Merci pour nous avoir fait partager ce moment de bonheur

    Posté par pat-a-trac, 28 juin 2017 à 19:21 | | Répondre
Nouveau commentaire