Parce que gambader dans les prairies sauvages ne donnent pas que l'occasion de se retrouver nez à nez avec les orchidées sauvages. Cette activité fort ludique donne aussi la possibilité de croiser des tas d'autres fleurs, des tas d'insectes (qui, je l'avoue, m'effraient parfois au point que je pousse des cris d'horreur) et des tas de papillons. Alors ça papillonne, ça papillonne et ça papillonne ! Le ballet des grandes ailes colorées est incessant et ça tourbillonne autour de nous, ça flâne en myriade de fleur en fleur. Pour peu on se prendrait aussi pour un papillon (un peu moins gracieux certes, mais on se laisserait bien prendre au jeu) !

 


DSCN0002

DSCN0003

DSCN0004

DSCN0005

 

Marron, orange, blanc, gris, noir, tacheté, on en voit de toutes les couleurs. Et ce n'est pas pour déplaire, au contraire. Le défilé est passionnant. 

DSCN0009

DSCN0011

DSCN0027

DSCN0048

Il faut parfois se poser dans un coin, ne plus bouger, s'assoir dans l'herbe, et attendre pour mieux les observer. Vous aurez alors une belle volée de lépidoptères autour de vous à admirer.

DSCN0051

DSCN0052

DSCN0056

DSCN0064

DSCN0065

DSCN9961

Ce pourrait être une nouvelle lubie pour moi, la chasse au papillon : mais attention pas question de les attraper, il s'agirait juste les admirer et le temps d'un clic capturer l'instant...

DSCN9983

DSCN9984

DSCN9985

 

En attendant, l'effet papillon made in Gers, peut changer le cours des choses à loisir car je n'aimerais pas que les battements d'ailes cessent leur danse superbe !