Quand les vanneaux s'envolent ...

Quand je flâne dans le Gers, j'ai l'intime et douce impression d'être une privilégiée, j'ai l'impression à chaque instant, de goûter à l'éternité : le regard rien que deux secondes sur le paysage, et comme un envoûtement, le voilà ad vitam aeternam inscrit dans ma petite mémoire. Ici, j'ai la richesse et la beauté. Je n'ai pas un sou pourtant, je n'ai pas l'allure d'une figure de magasine. J'ai la richesse de ce lieu, ses moments intenses, sa diversité, j'ai sa beauté inégalable, je lui rends son amour autant que possible. C'est un peu comme un joli rêve éveillé. Je flâne dans le Gers, l'humeur enfantine. Mon pays des Merveilles se fait réalité : pas besoin de passer derrière le miroir pour s'étonner, pour l'inattendu, pour l'extraordinaire. A chaque pas je m'esbaudis. Ici c'est l'incroyable mais vrai. Alors il me plait toujours autant d'aller et venir sur ce petit chemin goudronné. Le froid a posé ses valises, il claque sur les joues, il modifie les panoramas. Avec lui les vanneaux huppés sont arrivés.


DSCN7447

DSCN7448

DSCN7452

DSCN7456

Quand je m'approche de leur aire de repos champêtre, je les surprends autant qu'ils me surprennent. Eux comme moi ne prévoyons pas forcément la rencontre. Je sursaute devant leurs magistrales envolées. Je suis fascinée par cette cohésion du groupe, par la danse des volatiles dans le ciel, par leur grâce. J'écoute leur cri, j'entends la vie.

DSCN7464

DSCN7475

DSCN7477

DSCN7478

DSCN7484

Ils tournoient à l'horizon : j'ai envie moi aussi de me laisser aller à leur ample chorégraphie aérienne, de m'envoler, de les accompagner, eux qui, plus privilégiés encore, peuvent voir le Gers de haut. Village, campagne, montagne, tout passe sous leur regard. Ils cherchent un nouveau point d'attache, suffisamment humide. S'y posent en restant aux aguets. Puis repartent de plus belle.

DSCN7493

DSCN7517

DSCN7526

DSCN7575

Leur plumage majoritairement noir se démarque sur les nuages, le bleu du ciel, le manteau neigeux, des montagnes, le vert des prés. Il y a de quoi attraper le tournis à les suivre des yeux. Tomber pour des oiseaux en pamoison serait une excellente raison.

 

DSCN7578

 

DSCN7580

Le spectacle est inimitable. On le savoure, délice des yeux, à chaque seconde. Il ne faut pas en rater une plume. Ils finissent par disparaitre au loin, ayant trouvé un coin plus serein sans exploratrice gersoise venant troubler leur tranquillité. 

DSCN7589

DSCN7590

DSCN7594

Dans ces moments d'exception, je mesure ma chance, ou plutôt, je ne sais la mesurer, elle me parait démesurée. Je suis seule face à ces beautés, ces richesses et je suis une privilégiée.

DSCN7595

DSCN7596

vanneau pic

 

Posté par wawaa à 13:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Quand les vanneaux s'envolent ...

    Fais comme l'oiseau ...

    Posté par lili32, 18 janvier 2013 à 18:09 | | Répondre
    • J'aimerais bien !

      Posté par wawaa, 18 janvier 2013 à 18:58 | | Répondre
  • Magistral est le bon qualificatif, que c'est beau !

    Posté par PatLaunac, 18 janvier 2013 à 18:27 | | Répondre
    • Je ne les ai pas vus aujourd'hui

      Posté par wawaa, 18 janvier 2013 à 18:58 | | Répondre
Nouveau commentaire