Le ciel s'est obscurci...le vent souffle de plus belle. Rester dehors n'est pas très agréable. Je dois vous avouer que c'est un peu transperçant c'est pourquoi j'ai écourté mon dernier reportage de la journée, de peur de prendre froid. Sont-ce là les prémices de l'apocaplypse ? Si demain à 8h00 vous pouvez lire la nouvelle publication qu'il y aura sur ce blog alors c'est que le Gers est sain et sauf ...

DSCN6431