Novembre approche à grands pas, l'automne suit son court et les paysages s'en habillent peu à peu. La semaine dernière, j'ai vadrouillé à droite à gauche, entre l'Astarac, l'Arrats et le sud de la Lomagne, à la déocouverte de ces panoramas teintés de nostalgie : l'été qui s'en va commence à peindre ses chaudes couleurs sur les feuillages, les champs se sont applati, quelques tournesols évadés dans d'autres parcelles subsistent... Malgré tout, c'est beau, profondément beau, chaque paysage me charme. Alors partons, partons à la chasse à l'automne puisque l'orchidée de saison n'a pas voulu montrer son petit nez. D'abord sur cette route arrouédoise, depuis laquelle le village resplendit et d'où parfois on aperçoit quelques hérons en plein vol.


DSCN3939

 

DSCN3946

DSCN3954

DSCN3928

Autour de l'Arrats, dans les vallons resplendissants, même constat. Les courbes se succèdent à l'infini. Il suffit de se régaler.

DSCN3955

DSCN3956

DSCN3961

DSCN3963

DSCN3965

DSCN3966

Quel plaisir après un virage en épingle, que de croiser les tours de Faget-abbatial : celle du château, celle de l'église. C'était superbe, simplement superbe. 

DSCN4004

DSCN4005

Blondeur et mer de nuages gris près de Saint-Caprais : les haies d'arbres dessinent des arabesques envoûtantes.

DSCN4071

DSCN4072

DSCN4073

Et au Sud de la Lomagne ? Merveille identique. Il y a ici aussi des paysages époustouflants. Des arbres esseulés, des vallons aux courbes gracieuses....

DSCN4074

DSCN4075

DSCN4212

DSCN4215

DSCN4220

DSCN4221

DSCN4222

DSCN4223

DSCN4224

DSCN4226

A Cadheillan, à l'horizon, le pic du midi de Bigorre semblait retenir de toutes ses forces l'énorme couverture nuageuse. Et à l'autre bout du joli village quelques derniers arbres pour le plaisir des yeux...

DSCN4247

DSCN4266

 

 Le Gers me fait aimer chaque saison. Et l'automne y resplendit.