Un drôle de nom, n'est-ce pas ? Un peu effrayant. D'ailleurs, d'aspect, ce monument épais et sombre n'est guère attrayant. Mais pour le comprendre il faut en connaître l'histoire. Il a été créé par Jaume Plensa en 1992 en hommages à tous ceux et celles qui ont perdu la vie suite aux terribles inondations de 1977 qui ont dévasté la ville basse. S'il a créé l'Observatoire du Temps, sur l'un des paliers de l'escalier monumental, racontant le déluge, il également créé cet "abri impossible", où en effet, il est impossible de s'abriter au risque d'y rester prisonnier lors de la montée des eaux et sur lequel on ne peut pas plus monter étant donné la pointe arrondie du toit. 

DSCN2521

Finalement on voit beaucoup de chose dans ce monument commémorratif pas forcément des plus esthétiques, mais c'est peut-être aussi pour rappeler le désastre, la boue, la montée des eaux incontrôlable.

DSCN2530

Ce que j'ai aimé l'autre jour, c'est voir qu'il est toujours là pour nous rappeler la tragédie, au bout d'un pont fleuri...

 

DSCN2532