Le chemin des épouvantails (4) : drôles de silhouettes à Saint-Léonard !

 

 

Le quatrième village sur mon parcours "épouvantesque" fût Saint-Léonard. Encore un petit village gersois que je ne connaissais pas du tout et que j'ai découvert par la même occasion. Les épouvantails de Saint-Léonard sont moins sémillants que ceux vus à Tournecoupe, mais beaucoup plus "épouvantant" ! Le premier que j'ai croisé, près d'un lampadaire et de l'église, était digne d'un thriller !

DSCN1870

 

DSCN1872

DSCN1874

J'ai oublié quelques instants les épouvantails pour contempler les beaux paysages alentours où le jaune des tournesols détonnait.

DSCN1871

 

Je me suis engouffrée dans le village, et un second épouvantails assis sur une chaise surveillait la route avec son petit chien et ses vêtements bariolés.

DSCN1876

DSCN1877

Un peu plus loin, un clône du premier, était tranquillement installé sur un muret, une bouteille de jus de fruit à la main, la casquette à l'envers.

DSCN1879 - Copie

DSCN1881 - Copie

Juste en face de lui se trouvait un épouvantail vraiment très original : fabriqué en grande partie avec des pots de fleurs ! Son rouge brique ressortait bien par le temps grisonnant.

DSCN1882 - Copie

Je remontais ensuite une ruelle qui me semblait mener au coeur du village. Au bout de cette rue, j'ai trouvé un épouvantail cycliste et un superbe château !

DSCN1884

DSCN1888

DSCN1889

DSCN1891

Je suis repartie par le route en contrebas découvrant le village et sa petite halle : le tout formait un très bel ensemble dégageant beaucoup de charme.

 

DSCN1895

Je tourne la tête sur la gauche et près d'un escalier, un nouvel épouvantail arrose les fleur des parterres, a priori, encore un clône du premier. C'est touchant de voir que les habitants ont fait ce qu'ils ont pu avec ce qu'ils avaient, c'est amusant aussi, car quand on rentre chez soi, on se dit qu'on peut fabriquer des épouvantails avec beaucoup de choses auxquelles on n'aurait pas forcément pensé !

DSCN1897

DSCN1899

Le temps de m'ébaudir devant une superbe lignée de tuiles, pleine de courbes grâcieuses, j'ai retrouvé l'épouvantail "en pot de fleurs" puis la voiture pour de nouvelles aventures !

DSCN1903

DSCN1904

Posté par wawaa à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Le chemin des épouvantails (4) : drôles de silhouettes à Saint-Léonard !

  • On a manqué l'épouvantail jardinier lors de notre virée à St Leonard ...!

    Posté par Eva, 12 septembre 2012 à 14:37 | | Répondre
Nouveau commentaire