Une soirée haute en couleur à Lectoure lors du Festival de Pyrotechnie !

Voilà encore quelque chose qu je voulais faire depuis longtemps : aller au festival de pyrotechnie de Lectoure. Chaque année quelque chose m'en empêchait ou autre chose m'accaparait, alors je remettais l'échéance, un peu comme pour Jazz in Marciac. 2012 est l'année de toutes les folies : je suis allée à Jazz in Marciac (bientôt, je vous le raconterai) et au Festival de Pyrotechnie de Lectoure. C'était ce week-end, sur deux soirées : vendredi 31 Août et samedi 1 er Septembre. De quoi terminer un mois et en commencer un autre en beauté. C'est donc samedi soir que nous avons, Denis et moi, passé une soirée haute en couleurs à Lectoure. Après un après-midi de flâneries dans le Gers, nous nous sommes rendus à Lectoure, pour 18h pétante, heure présumée de l'envol des montgolfières. Nous avons été dirigés vers un parking d'où la vue sur la ville était extraordinaire.

 


DSCN2018

DSCN2021

DSCN2022

Point de montgolfières à l'horizon, nous allons prendre nos billets pour le soir et nous entendons dire que l'envol serait ou annulé ou retardé à cause du vent. A 18h15, nous avons décidé de grimper à pieds au coeur de la ville pour manger chez Cigale et fourmi et juste avant de passer chez Fleurons de Lomagne pour quelques emplettes. Nous remontons un agréable chemin jusqu'au début du Carrelot Merdous dont le nom nous fait sourire. C'est un peu raide et mes mollets me le font savoir. Mais la vue sur le clocher est succulente, j'oublie donc mon chagrin musculaire rapidement !

DSCN2024

DSCN2025

DSCN2027

DSCN2028

En haut du carrelot, qui me fait penser aux pousterles auscitaines, je me retourne et profite de la vue sur la campagne. L'ascension aura été un peu pénible, mais quel plaisir de pouvoir profiter d'un tel panorama.

DSCN2030

Au bout de cette ruelle, un escalier. Nous arrivons à la fontaine de Diane pour encore gravir des escaliers. "On se croirait à Rodez !"dis-je à Denis. Il faut savoir qu'à notre arrivée en Aveyron, j'avais été surprise de voir autant d'escaliers, la ville de Rodez en est truffée. Mais revenons à Lectoure, dans le Gers. Nous remontons la rue qui mène à l'office de tourisme. Ce qui m'épate c'est que j'ai pris plusieurs fois cette rue dans l'autre sens, en la descendant. En la remontant, je découvre tout sous un aure angle.

DSCN2031

DSCN2035

DSCN2036

DSCN2037

DSCN2038

DSCN2039

DSCN2040

Une fois arrivée sur le parvis de l'église nous soufflons un peu. Nous passons à la boutique gourmande pour remplir notre panier. Nous nous rendons chez Cigale et fourmi pour un plateau de charcuterie locale et un confit de canard, puis nous repartons vers le stade où se déroulent les festivités. A ce moment là, vers 19h30, l'église Saint-Protais et Saint-Gervais est intensément illuminée par le soleil dont la course commence à décliner.

DSCN2043

L'impression que tout se goupillait à merveille ne se fit pas attendre. Au moment où nous avons décidé de retourner vers les lieu du festival, les montgolfières étaien seulement en train de s'envoler. Des couleurs qui s'envolent, des paysages sublimés. C'était fascinant.

DSCN2047

DSCN2048

DSCN2051

DSCN2052

Même les pigeons se délectaient du spectacles. Et plus on avançait, plus d'autres ballons géants s'envoler. Une farandole étonnante.

DSCN2054

DSCN2056

DSCN2059

DSCN2062

DSCN2064

DSCN2066

DSCN2071

DSCN2072

Nous arrivons au stade vers 20h00. Nous avons pris notre temps avec tout ce qu'il y avait à voir dans le ciel. D'autres montgolfières s'apprêtaient à partir. Il commençait à y avoir du monde.

DSCN2078

DSCN2093

DSCN2096

Et à l'Ouest, le soleil se couchait progressivement, les badauds en profitaient et ne savaient plus où donner de la tête, entre la peinure proposée par le ciel à l'horizon, et les touches colorées proposées par les montgolfières.

DSCN2098

DSCN2099

DSCN2100

DSCN2102

DSCN2107

Quant à Lectoure, elle sombrait dans le soir. Les montgolfières s'éloignaient de plus en plus. Et tout le monde avait hâte que 21h30 sonne pour que le spectacle commence.

DSCN2103

 

DSCN2109

DSCN2113

DSCN2114

DSCN2120

Après avoir profité d'une gauffre chaude au chocolat, nous avons cherché une place au milieu des spectateurs tous équipés de couvertures, de chaises et de pulls. Il faisait de plus en plus frais et nous n'avions prévu qu'un gilet pour moi et un pull pour Denis. Il a eu la gentillesse de me prêter son gros pull en échange de mon misérable gilet. Nous avons trouvé un coin sur la pelouse et avons patienté en discutant, en restant serrés pour se réchauffer et en observant la lune bien visible.

DSCN2126

DSCN2131

 

Et puis le spectacle a commencé. "Radio Lectoure Festival bonsoir !". Le présentateur s'en donnait à coeur joie dans les hauts-parleurs jusqu'à ce que les premières fusées éclatent...

DSCN2136

DSCN2139

DSCN2140

Lectoure était dans le noir. Le clocher resplendissait et s'habillait des couleurs des fusées ! Tout le monde était bien concentré, les yeux rivés sur le ciel et la cité des lactorates.

 

DSCN2141

 

DSCN2142

DSCN2149

DSCN2154

DSCN2155

DSCN2160

DSCN2161

DSCN2174

DSCN2177

DSCN2178

Je ne sais plus combien de spectacles différents il y a eu, 4 ou 5. Tous aussi merveilleux et féériques les uns que les autres. De la musique, des couleurs, du spectacles, des "haaaa", des "hoooo" et des cris d'enfants enthousiasmés. 

DSCN2183

DSCN2186

DSCN2191

 

DSCN2200

DSCN2202

Des moments de pure magie : la cathédrale enrobée d'étincelles, la grille illuminée, les tourbillons de feu, on en prenait plein les yeux !

DSCN2192

DSCN2205

DSCN2207

Et des bouquets finaux impressionnants ...

DSCN2231

DSCN2244

Et pour finir la soirée, un fabuleux embrasement de la cité de Lectoure. Extraordinairement magique ... vivement la 10 è édition en 2013 !

DSCN2270

DSCN2271

 

Posté par wawaa à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Une soirée haute en couleur à Lectoure lors du Festival de Pyrotechnie !

  • C'est beau. Je n'y suis pas allée à cause du prix. Je regrette un peu.

    Posté par lili32, 03 septembre 2012 à 10:51 | | Répondre
  • Ah oui lili, il est vrai que 15 euros, ça pouvait faire peur. Nous avons hésité nous aussi puis on nous a dit que ça en valait vraiment la peine. Il y a vraiment un très beau spectacle à voir et les 15 euros de chaque visiteur remboursent les frais d'organisation et permettent d'organiser l'édition prochaine ! En l'occurrence avec 9000 personnes cette année, la dixième édition sera au moins aussi flamboyante, nous l'espérons. Et si on ne peut pas en profiter de près, je pense qu'il y a moyen de voir le spectacle de loin, dans les villages qui ont "vu sur Lectoure", mais c'est là, moins impressionnant !

    Posté par wawaa, 03 septembre 2012 à 10:56 | | Répondre
  • Ca a l'air superbe! A marquer sur mon agenda pour l'année prochaine!

    Posté par Eva, 03 septembre 2012 à 12:08 | | Répondre
  • Merci

    Merci pour cet article! Tres beau, tres touchant! Vous pouvez nous suivre sur la page facebook de la societe: http://www.facebook.com/pages/Storm-Artifices/153128218128598?ref=hl

    Merci encore, et a l'année prochaine!

    Posté par Mlle H, 04 septembre 2012 à 12:45 | | Répondre
Nouveau commentaire