Quand les rêves sont sur le point de se réaliser, on a toujours une appréhension. Est-ce que sera aussi beau que je l'imaginais ? Est-ce que sera mieux ? Est-ce que je serai déçue ? Voilà le rêve que je nourrissais depuis un bon moment : survoler un bout du Gers en Montgolfière. J'avais souvent songé à ce que pourrait être nos jolis villages vus de haut, la campagne vallonnée, l'horizon… en me disant qu'un jour, moi aussi, je serai dans la nacelle d'une de ces montgolfières qu'on voit voler autour de Lectoure. C'est le Père-Noël (merci Limoges, Isle, Lalbenque et Paris qui se reconnaîtront) qui s'est montré très généreux et nous a apporté, à Denis et moi, un bon pour un voyage en montgolfière dans le ciel gersois. Il ne nous restait plus qu'à programmer ça !

Après 2 tentatives au printemps, les caprices du climat ont repoussé notre envolée gersoise : avis de tempête ou terrain trop gras, il ne fallait pas prendre de risque inutile histoire de ne pas transformer le rêve en cauchemar ! Nous avons donc repoussé à ce samedi 23 Juin 2012, jour où nous avions rendez-vous avec l'équipe des Montgolfières de Gascogne ... A 7h15 du matin ! Il a fallu se lever de bonne heure mais c'était quoiqu'il arrive de bonne humeur puisque la météo s'annonçait vraiment clémente !

Accueil chaleureux même si nous subissons une attaque de moustiques dans le champ de départ, mais on ne se laisse pas faire par ces insectes affamés ! L'installation se fait petit à petit et Denis a même le droit d'y participer… Nous découvrons peu à peu les étapes de la préparation de l'engin. Il faut installer la nacelle,  envoyer de l'air dans la toile…

 

IMGP7628

IMGP7631

 

 

 

Pendant que Denis participe à l'installation, il me plait de découvrir la toile au vent. C'est la première partie du spectacle, pleine de grâce, toute en courbes et arabesques.

IMGP7634

IMGP7636

IMGP7637

 

 

Petit à petit, le ballon prend forme et se gonfle… le moment tant attendu approche, nous allons bientôt grimper dans la nacelle ! Avec, en fond, Lectoure encore endormie.

 

IMGP7639

IMGP7641

IMGP7643

IMGP7647

 

Il va bientôt s'élever, je trépigne et déjà je m'émerveille  et m'étonne, je n'imaginais même pas ça si grand !

 

IMGP7648

IMGP7649

IMGP7650

IMGP7651

 

 

On nous appelle pour monter à l'intérieur. L'affaire de 2 minutes, le temps de passer une première jambe, puis la deuxième, se caser dans un coin, préparer l'appareil photo, ouvrir grand les yeux. Il faut d'abord s'habituer aux brûleurs qui envoient de l'air chaud dans le ballon afin qu'il s'élève. Ca fait un peu de bruit, ça réchauffe et ce n'était pas forcément superflu puisque ce matin de Juin était un poil frais. Et puis peu à peu, on quitte le sol…

 

IMGP7652

IMGP7653

IMGP7654

 

 

Nous y sommes ! Nous y sommes ! Tout est si beau avec ce lever de soleil brumeux ! Lectoure émerge timidement, et resplendit peu à peu.

 

IMGP7656

IMGP7658

IMGP7660

IMGP7663

 

 

Et la verte campagne ? Sémillante ! Un patchwork aux multiples couleurs, astucieusement cousu de haies paysagères. La phase d'émerveillement ne fait que commencer !

IMGP7666

IMGP7667

IMGP7671

IMGP7672

Adieu Lectoure dans la lumière ! Bonjour les forêts, les réserves d'eau, les champs …

 

 

IMGP7675

IMGP7677

IMGP7678

IMGP7679

 

Et direction Terraube pour continuer… un village que je ne connaissais que de nom et que je vais découvrir pour la première "vu du ciel", si ça ce n'est pas magique ?

 

IMGP7681

IMGP7690

 

 

 

Et la suite ? Vous allez pouvoir découvrir Terraube très originalement et d'autres trépidants paysages… dans le second épisode qui devrait paraître mercredi ! Bon vent !

IMGP7689