15 février 2012

Lectoure sous la neige ...


... oui, encore de la neige, encore ? Et alors ? Vous en avez marre ? Pas  moi ! De toute manière, c'est fini ! Les vertes prairies sont revenue ce matin et le manteau blanc a bien fondu. Laissez-moi ce plaisir de vous raconter comment hier, j'ai parcouru la ville des Lactorates avec grand plaisir. Je m'étais levée assez tôt pour faire des tonnes de choses le matin. Sur ma voiture, 3 bons centimètres de neige fraiche. C'était joli, c'était enthousiasmant et surtout ça annonçait le redoux. J'ai pu partir en vadrouille car la neige ne tenait pas la route et la route ne tenait pas la neige non plus. Cette entente mutuelle m'arrangeait bien. A midi, donc je me suis retrouvé dans la magnifique capitale de la Lomagne. Je me suis garée sur un petit parking à deux pas du boulevard du Nord. Un coup de chance, il ne restait qu'une place ! Et j'ai remonté la rue avec grand plaisir, apercevant le clocher, les toitures, et la fine couche de neige qui tenait encore sur le haut des murs et toits.



IMGP1595

IMGP1599



Bien que je n'aime pas beaucoup la Saint-Valentin parce que j'ai mon avis personnel sur le sujet et que cet article n'est pas là pour lancer le débat, j'ai été attendrie par les deux volatiles amoureux qui se bécotaient sur le coin d'un puits.



IMGP1596

IMGP1597



Neige, neige, neige, encore de la neige, un peu partout, autour des autres puits, dans les jardins, sur les marches des escaliers, à travers les portes, sur les pierres. J'avais envie de sauter à pieds joints dedans, entendre les flocons crisser sous mes pieds lourds et rigoler comme une gamine !



IMGP1598

IMGP1600

IMGP1601

IMGP1604

IMGP1605



Je continue mon chemin jusqu'à la place du Bastion. Tu vois le tapis de neige ? Je m'en suis donnée à coeur joie ! Cracotti cracotta, j'en riais. J'en profitais, je sentais bien que cela n'allait pas durer. Le kiosque était majestueux et derrière lui, la ville l'était tout autant.



IMGP1606

IMGP1607

IMGP1608



Et au bout de la place ? Milodiou ! Quel paysage époustouflant. Les vallons blanchis, la verdure qui en surgissait, les toits, les branches ... Incroyable !



IMGP1609

IMGP1610



Mon estomac se met à gargouiller. Il fait froid mais il fait faim aussi ! Alors je pars en quête d'une table au chaud. Dans les rues descendantes j'aperçois encore la campagne enneigée dans laquelle se détachent clairement les lampadaires noirs.



IMGP1614

IMGP1615



Après mon délicieux repas à l'auberge des Bouviers, je repars à l'attaque ! Une petite marche supplémentaire ne me sera pas superflue et puis je sais qu'il y a des choses à voir !  Je descends une ruelle qui mène vers les remparts sud. C'est un festival : toujours des paysages, des lampadaires, des coins de jardins exceptionnels.


IMGP1622

IMGP1623

IMGP1624

IMGP1627



Dans un jardin un colvert prend son bain de neige, tranquillement. Rien ne le pertube, même pas l'intrépide dame au bonnet rouge et manteau noir qui braque son appareil photo sur lui.



IMGP1626



Une petite pause sur un banc, les pieds dans la neige ? J'aurais bien aimé mais, j'aurais eu les fesses quelques peu rafraîchies !


IMGP1628



Sur le dessus du muret que je longeais, j'ai découvert quelque chose d'absolument génial : un petit moulin bleu, donc les pales tournaient au vent. C'était en fait un refuge pour les oiseaux. Point de de bêtes à plumes, car à mon approche, ils ont tous pris leur envol.



IMGP1629

IMGP1630

IMGP1631



Je poursuis ma route, ma flânerie et mes folies. Je lève les yeux et je retrouve encore la neige sur le toit d'un petit bâtiment carré tout à fait charmant.



IMGP1633



Je parviens jusqu'à l'ancienne tannerie royale. Magnifique ! Magnifique vous dis-je avec les trois cloches dressées au dessus du toit blanc, magnifique, je n'ai pas d'autres qualificatifs !



IMGP1635

IMGP1636



Je remonte une rue un tantinet pentue, et reprend le chemin de la voiture. A l'aller, je n'avais pas vu certains puits, certaines fontaines, j'en découvre encore.

IMGP1638

IMGP1639

IMGP1641


Je suis surprise par ces fleurs étranges... fleurs d'hiver ? Fleurs fânées et séchées ? Je ne sais pas. Elles sont belles, en tout cas, sur ce sol cotonneux.


IMGP1642



Avant de retourner à la voiture, je m'offre un détour par la tour du bourreau, histoire de voir comment se porte le boulevard du Nord par ce climat. Puis je repars, les yeux pétillants, hésitant à faire un détour par La Romieu, mais l'heure me dit qu'il faut rentrer à la maison car du travail m'y attend.

IMGP1643

Posté par wawaa à 22:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Lectoure sous la neige ...

    Les fleurs étranges, on dirait des hortensias il me semble. En tout cas, magnifique Lectoure sous la neige.

    Posté par Marie32, 16 février 2012 à 00:21 | | Répondre
  • je pense, comme marie 32 qie ce sont des hortensias dont les têtes n'ont pas été coupées.
    belle ballade, je connais bien ces endroits mais ne les ai jamais vus sous la neige.

    Posté par ji-elle, 16 février 2012 à 07:18 | | Répondre
  • de blog en blog je suis arrivée chez vous... belles photos , on a envie de vous suivre . bonne continuation et je reviendrai me régaler

    Posté par coise, 17 février 2012 à 12:43 | | Répondre
  • @Marie et Ji-elle : c'est ce que je pensais aussi, mais ma botanique est maladroite alors je ne préférais pas m'avancer !

    @Coise : bienvenue sur Gersicotti Gersicotta, repassez quand vous voulez, ici la porte est toujours ouverte et ce ne sont pas les photos qui sont belles mais le GERS qui est beau :p A très bientôt j'espère !

    Posté par wawaa, 17 février 2012 à 16:45 | | Répondre
  • Belles photos.

    Certes, le Gers est beau, mais encore faut-il savoir capter les jolies prises que tu nous fais partager, modeste jeune fille.

    Posté par Roseline, 21 février 2012 à 11:47 | | Répondre
Nouveau commentaire