Ca faisait longtemps, non ? Cette balade je la fais régulièrement. Il va d’ailleurs falloir que je la fasse à des saisons différentes. Le Dimanche 15 Janvier 2012, à 13h00 je propose à Denis, avant de le conduire à la gare pour son retour dans l’Aveyron, d’aller marcher 1h sur cette petite route que j’aime bien. Nous voilà donc partis vers le village, prendre un bon bol d’air, en plus le temps était absolument superbe ! Pour nous qui n’avions pas quitté la maison du week-end à cause du brouillard et de la fatigue, c’était ressourçant.


IMGP0501


IMGP0502


Nous pressons quand même le pas sur la petite route goudronnée encore jonchée, par endroit, des feuilles de l’automne a arraché aux arbres.

 IMGP0504

IMGP0505


Nous ne montons pas au village même, nous tournons à droite sur une autre petite route goudronnée d’où l’on aperçoit une très belle ferme en L.


IMGP0506


Nous pressons un peu le pas, ni une ni deux nous voilà arrivés derrière le petit vignoble : entre les lignées de vignes, surgit l’église.


IMGP0507

IMGP0509


Je retrouve avec grand plaisir la girouette de cuivre et son coq, la vieille maison en ruine que j’aime toujours autant et ses colombages.

IMGP0511

IMGP0512

IMGP0513

IMGP0514


Le chemin est toujours aussi charmant : maison, arbre, paysages champêtres et cette vieilles boîtes aux lettres déglinguées.


IMGP0516


IMGP0518


IMGP0519


Nous bifurquons sur la gauche à un croisement ! La grande maison à droite me fascine toujours autant. Saviez vous qu’à Arrouède nous avions un sphinx ?


IMGP0520


IMGP0522


IMGP0523


Flânerie, bise fraiche et jolies choses simples : une fenêtre, ses lierres, un lampadaire.

IMGP0524


Nous retrouvons la route principale qui mène au village, et encore des arbres, j’adore ces arbres !

IMGP0529


Nous voilà devant l’église et voyant l’heure nous nous dépêchons de rentrer car nous risquons d’être en retard à la gare.

IMGP0531

IMGP0533

La balade nous a requinqués, une petite heure de marche à peine, une bouffée d’oxygène… que demander de plus ?