19 décembre 2011

Séjour inoubliable à La Bastide de Lassalle !

 

Inoubliable c’est le mot ! Pour commencer, Denis et moi sommes des veinards. Parce qu’à Noël 2010, on nous avait offert un coffret cadeau qui allait nous permettre de faire un séjour découverte en France … j’aurais pu, certes, choisir un autre département que le Gers, bon. Mais je suis incorrigible ! Nous avons choisi d’utiliser ce coffret donc, à l’occasion de l’anniversaire de Denis, à La Bastide de Lassalle. Je connaissais déjà de nom, de site internet et surtout, j’étais en contact depuis un bon moment avec Edith, qui vous y accueille, et qui m’avait déjà invitée à venir voir son chêne quadri centenaire après une discussion concernant mon arbre ! Bref, j’étais décidé à utiliser le coffret là-bas, donc d’y dormir, d’y manger et d’y rencontrer ENFIN Edith !

Nous sommes arrivés sur le coup de 16h30, un peu frigorifiés par la tempête qui sévissait. Nous avons été accueillis très chaleureusement par les gardiens de la bâtisse : deux chiens adorables et joueurs.

 Edith, nous a très vite mis à l’aise dans une ambiance souriante et conviviale. Nous nous sommes réchauffés près de la cheminée du salon avec un thé et un chocolat chaud qu’elle nous avait préparé avec soin. Oui, car, c’est bien rare, qu’on me serve un aussi bon chocolat chaud ! Du vrai chocolat fondu dans du lait chaud … un régal vous dis-je, un régal !

IMGP9701

Nous avons ensuite découvert notre chambre. Celle en « clin d’œil à Paul », un pilote qui a été propriétaire des lieux nous a raconté Edith.  Un décor étonnant entièrement consacré à l’aviation : des tableaux sur les murs, en passant par la tête de lit, jusqu’au pied de table et aux rideaux ! Nous étions, c’est le cas de le dire, prêts pour le décollage.

IMGP9709

IMGP9717

IMGP9734

La chambre donnait sur une grande terrasse où l’été, il doit faire bon de s’installer !

IMGP9713

Elle nous a ensuite proposé de l’accompagner dans sa tournée des producteurs locaux. Nous l’avons suivie avec grand plaisir sur les routes de campagne, il faut dire qu’elle fait un excellent guide. Nous passons à Sainte-Christie, le soir est tombé. Nous tournons sur une longue et étroite route à travers champs et nous arrivons au Domaine du Château Larroque, rencontrons le fils Bozzi qui nous invite à entrée dans les lieux, à goûter son vin autour de quelques morceaux d’un délicieux jambon…Quel accueil, mais quel accueil ! Nous repartons ravis de cette entrevue et nous nous retrouve à la Ferme en Coton, près de Montaut-Les-Créneaux. Cette ferme bio et sa boutique nous charment vraiment.

Après ces découvertes de productions locales, nous retournons à Lassalle. Nous abandonnons Edith en cuisine, le temps d’aller poser nos bagages dans la chambre et se rafraichir un peu. Nous avions rendez-vous à table à 20h30. Il faut dire que nous étions intrigués car nous n’avions jamais tenté la table d’hôte. L’occasion ne s’était pas présentée jusque là. Mais comme je le pensais, les propriétaires mangent avec les hôtes et ça c’est génial. Du moins, à La Bastide de Lassalle, ça l’est !

Je n’avais pas pris mon appareil photo pour le repas. Je trouvais que ce n’était pas très convivial si je passais mon temps à photographier les plats. Donc vous n’en verrez rien. Rien, pas une goutte, pas une miette… Mais je vais tenter de vous faire imaginer l’apéritif pris dans le salon, ses fritons de canard au poivre asiatique accompagnés d’un vin blanc doux qui provenait d’une cave de Montréal-du-Gers si je me souviens bien. Ajoutez-y un soupçon de convivialité, car Edith et son mari, sont des personnes qui aiment recevoir, qui partagent, qui papotent, qui trinquent, qui plaisantent …

Imaginez maintenant une jolie salle décoré, mêlant tradition et modernité. Une large table, de jolis couverts. Un menu alléchant affiché à l’entrée de la cuisine, le tableau noir léché par la craie. Imaginez ce velouté aux quatre légumes, doux et raffiné, qu’on finit jusqu’à la dernière goutte avec le pain frais fait maison… un pain encore tout chaud, sorti il y peu du four, qui craque à foison sous la dent jusqu’à ce qu’on arrive en son cœur tendre. Un velouté chaud, un velouté idéal à cette saison, un velouté aux légumes de saisons.

Imaginez un plat composé d’un tournedos de Porc de Bigorre noir façon Rossini, avec cette tranche de foie gras justement poêlée, accompagnée d’une délicate purée de potimarron et d’une exquise sauce aux morilles dont on vous amène un saucier, histoire que vous puissiez en abuser à loisir ! Une sauce tellement bonne que vous en saucez le moindre reste dans l’assiette quitte à passer pour des convives mal élevés ! Et c’est encore meilleur accompagné d’un vin blanc du coin, encore ! Et c’est encore encore encore meilleur quand on sait que tous les ingrédients composents votre assiette sont issus du terroir local. Avec les plats d’Edith, c’est un voyage dans le Gers qui s’opère car chaque ingrédient vient d’un producteur en particulier et les producteurs d’Edith sont disséminés partout sur le territoire. Du bonheur dans l’assiette, du bonheur sur les papilles.

Imaginez une belle tranche de pain, couverte de fromage des Pyrénées, grillées au four sur un lit de salade pour continuer : du croquant et du crémeux et cette petite touche fromagère qu’on aime avoir lors d’un repas.

Et pour finir, imaginez dans son plat, une magnifique tarte au chocolat, une tarte qui a la forme de celle qu’on fait à la maison, une tarte qui fait se sentir chez soi et qui, accompagnée d’une délicieuse chantilly à la pistache vous fait finir ce repas en beauté !

Accompagnez tout ça d’échanges d’anecdotes, de rires et sourires, de conversations hétéroclites. Nous en avons entre autres, appris plus sur les lieux, sur l’ouverture de ces chambres d’hôtes il y a 3 ans, sur ce beau rêve réalisé…bref, nous avons passé une excellente soirée. Le sommeil nous gagnait alors nous avons regagné la chambre et avons dormi comme des marmottes au calme de la campagne…

A 8h30 le lendemain matin, nous avons pris un petit déjeuner extraordinaire : confitures maisons, pain maison, chocolat chaud maison, tarte au chocolat, jambon cru et fromage …et mon coup de cœur, mon coup de foudre de ce matin là , le petit pain aux noisettes et à l’huile de noisette dont le parfum est un pur bonheur et que je me suis régalée à tremper dans ma boisson chaude. Quand je vous disais qu’on était des veinards.

Avant de partir, par la fenêtre de la chambre, j’ai pris le temps d’observer les lieux. Il y a des vues et paysages incroyables sur la campagne avec notamment le fameux superbe chêne quadri centenaire qui orne le jardin.

IMGP9729

IMGP9730

IMGP9732

Il y avait encore quelques traces de l’automne : même si le temps était gris, le jaune et le roux des feuilles, le vert persistant donnait au panorama un petit quelque-chose de pétillant.

IMGP9738

IMGP9737

Quant à la demeure, j’adore tout particulièrement ces deux tours carrés symétriques aux extrémités, un petit côté châtelain allié à un côté maison familiale qui donne vraiment envie d’y entrer.

IMGP9733

IMGP9735

 

Nous n’avions tellement pas envie de quitter les lieux que notre voiture est tombée en panne tout en bas du chemin. Edith et son mari nous ont secouru immédiatement, et son pour le moment les gardiens dudit véhicule malade. Je ne les remercierai jamais assez pour ce séjour formidable et  pour toute la gentillesse qu’ils nous ont témoignée.

Inoubliable donc, c’est bien le bon adjectif et la conclusion est « On y retournera ! ». Merci La Bastide de Lassalle !

 


 

Pour en savoir plus sur La Bastide de Lassalle :

Le site : http://www.chambres-hotes-gers.com/

Le blog : http://www.chambres-hotes-gers.com/blog

Le Courriel : contact@bastide-lassalle.fr

 

 

 

 

Posté par wawaa à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Séjour inoubliable à La Bastide de Lassalle !

  • Beau séjour !

    Des moments comme ça, c'est formidable, il faut en profiter; d'ailleurs, ta voiture, elle a compris qu'il fallait faire durer le plaisir.
    Bon anniversaire à ton amoureux !

    Posté par Roseline, 19 décembre 2011 à 13:13 | | Répondre
  • Ce sont des séjours dont on garde toujours d'excellents souvenirs, tellement chaleureux, depuis que nous avons goûté à ce type d'hébergement et de tables, je ne peux plus mais vraiment plus apprécier les hôtels "classiques" si froids, si neutres..(il y a surement des exceptions bien sur. Dans chacun des lieux que nous avons découvert avec ce type de séjour ou de week-ends, ce fut un régal principalement au niveau des rencontres qui sont touchantes et dont on se souvient toujours. Le plus grand plaisir reste dans ces échanges humains, mais aussi j'apprécie les touches de décos et d'aménagements reflets de la personnalité des hôtes qui mettent en valeur leurs couleurs, leurs qualités humaines. ET puis mon faible un vrai régal pour moi perso ce sont les petits déjeuners....oh la la !! et les tables d'hôtes ont toujours été à la hauteur lorsqu'il y avait. Alors vous garderez cela dans un coin de votre mémoire comme l'un des petits mais si grands aussi bons instants de la vie.
    A part la voiture qui a fait sa merdeuse...ce devait être super...
    Amicalement

    Posté par Pat Launac, 19 décembre 2011 à 20:13 | | Répondre
  • Bon ben voilà, tu m'as donné envie, en plus j'avais déjà repéré le lieu pour un séjour au printemps...je vais réservé dès que les dates se précisent...article sur MON blog ensuite!!! Bises

    Posté par Anne, 23 novembre 2012 à 15:03 | | Répondre
Nouveau commentaire