10 décembre 2011

Le Busca-Maniban : un château impressionnant !

 Il était temps ! Depuis la toute première fois où j'ai fait la randonnée des châteaux gascons en 2008, je voulais visiter cet étonnant grand château qui fait face au château gascon de Mansencôme. Je n'avais pas pu à cette époque car j'y étais un dimanche , jour de de fermeture. Pas de bol. Ceci étant j'avais pris d'autres chemins d'explorations et trouvé, pas très loin de là, le fabuleux château de Lagardère, comme quoi un château peut en cacher un autre !

IMGP6670 

Lors des journées du patrimoine 2011, j'avais inscrit le château du Busca-Maniban sur la liste des monuments à aller visiter. Ce qui tombait à pic, c'est que nous devions dormir le samedi soir, à la Ferme de Flaran, à Valence-sur-Baïse soit à même pas 5 km de là. Nous avions donc, le temps d'y passer ! Nous avons pu bénéficier d'une visite guidée des lieux.

 C'est en 1649 qu'un certain Thomas de Maniban s'engage dans la construction de ce château. C'est un projet familial. La famille des Seigneurs des Maniban est à l'époque plutôt très connue en Gascogne : c'est une famille dites de robe , c'est à dire que les hommes étaient notaires, avocats, du moins dans le domaine du droit et de la justice. Ce fameux Thomas, lui n'était pas moins que l'avocat général du parlement de Toulouse.

Il y avait en fait à la base un château fort, le château de « Busca » dont le nom vient du Gascon et signifie « Bosquet », je vous laisse imaginer pourquoi ce nom lui a été donné ! Il reste peu ou pas de documents sur ce château mais on pense qu'à l'instar du château de Mansencôme et de Lagardère, il était de type gascon. Si vous ne savez pas ou plus à quoi ressemble un château gascon, j'en avais parlé ICI.Ce château médiéval qui m'aurait sans doute charmée, n'existe plus car Thomas de Maniban en a ordonné la démolition afin de construire l'actuel château. Il reste cependant quelques vestiges : un sol pavé typiquement médiéval, une voûte... et notre imagination !

Quand en 1652 Thomas meurt, son fils Jean-Guy en poursuit la construction qui sera elle même reprise par le petit fils Joseph Gaspard. A la mort de ce dernier, c'est sa fille, la Marquise de Livry en hérite et après bien des péripéties il finit par être revendu en 1803 à la famille Rizon... Par alliance il devient la propriété de la famille Bazin qui sont les aieux de la famille Ferron-Palthey, actuels propriétaires...

 La visite est stupéfiante ! La façade Est, longue de 85 mètres est absolument étonnante par sa grandeur , sa porte et toutes ses fenêtres. Cette partie était réservé aux invités, car de l'extérieur de la propriété on ne la voyait pas.

 

IMGP6680

 

De l'autre côté, à l'Ouest, on est accueilli par ce qui se fait appeler la porte « Chapeau de Gendarme ».

 

IMGP6633

IMGP6641

 

Il y a également une petite chapelle bien sympathique dont on aperçoit le petit clocher sur le toit.

 

IMGP6642

IMGP6687

 

L'intérieur du château est grandiose : entre le bel escalier, la salle à l'italienne, les pilastres et chapiteaux à la mode antique, les grandes fenêtres, la salle à manger …

 IMGP6643

 

IMGP6644

IMGP6645

IMGP6646

 

IMGP6655

IMGP6685

On y trouve aussi une belle collection de trouvailles préhistoriques bien protégées dans leur vitrine.

 

IMGP6650

 

Depuis les jardins, c'est aussi fabuleux de voir ce bloc à la fois massif et élégant. En l'observant on comprend l'adage gascon qui circulait à l'époque «  Aou Castel de Maniban y a stant de frinestos que dè jour an l'an » *

 

IMGP6659

 

 

Les jardins sont magnifiquement décorés et dans le domaine viticole on aperçoit un splendide pigeonnier.

 

IMGP6632

IMGP6684

IMGP6682

 

Et pour finir qui dit domaine viticole, dit production ! Ici on produit de l'Armagnac et vous pouvez l'y déguster avec les explications des guides concernant l'âge du breuvage, les divergences de goût et les méthodes de fabrication...

 

IMGP6630

IMGP6689

 

Et pour finir, je trouvais que ses façades me rappelaient celle de l'abbaye de Flaran et de la Préfecture d'Auch, peut-être était-ce à la mode à l'époque ou alors le même architecte, peut-être le savez-vous ?

 

 

* « Au château de Maniban il y a autant de fenêtres que de jours dans l'année », source : Communes du département du Gers, tome 2, l'arrondissement de Condom, Société Archéologique du Gers.

 

Posté par wawaa à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Busca-Maniban : un château impressionnant !

  • c'est le jour du patrimoine que vous l'avez visité ou c'est tjs ouvert ? je connaissais l'extérieur mais pas l'intérieur. au risque de tjs écrire la même choses : belles photos.

    Posté par ji-elle, 10 décembre 2011 à 08:17 | | Répondre
  • C'est ouvert sur une bonne période de l'année Ji-elle. Pour plus d'infos sur les horaires : http://www.buscamaniban.com/

    Posté par wawaa, 10 décembre 2011 à 11:54 | | Répondre
  • je viens de m'apercevoir que tous les commentaires sont repris dans la colonne de gauche, pas besoin de retourner sur le post du jour ...

    Posté par ji-elle, 11 décembre 2011 à 09:07 | | Répondre
  • Superbe chateau!

    Posté par Eva, 12 décembre 2011 à 16:50 | | Répondre
Nouveau commentaire