19 juillet 2011

Quelques pigeonniers gersois…

 

 

Dans le Gers, et bien au delà en Gascogne, et bien au-delà dans tout le Sud-Ouest, il n'est pas rare de croiser ces surprenantes bâtisses miniatures qui ornent les jardins des corps de ferme, les champs et qui de leur forme, très souvent pointue, ne manque pas d'accrocher l'oeil. Les pigeonniers font partie intégrante de notre paysage et j'ai eu la chance d'en croiser quelques uns dans le Gers. Et habitant maintenant dans l'Aveyron, la traversée des départements qui y mènent m'ont permis également de découvrir les pigeonniers de la Haute-Garonne, du Tarn, Tarn-et-Garonne mais aussi du Quercy-Rouergue...

 

Comme son nom l'indique, le pigeonnier est l'antre des pigeons et colombes. Ces pigeons n'étaient pas là pour avoir le privilèges de garder chez soi ces volatiles, mais pour finir un jour dans les assiettes des gourmands.

 

IMGP7154

 

Ils avaient aussi l'avantage de fournir via leurs excréments ce que l'on appelle « La colombine ». Ce fumier de pigeon était très précieux car très bon pour le jardin. Mais tout le monde ne pouvait pas se permettre la construction d'un pigeonnier, si bien qu'à sa fonction d'élevage, s'ajoutait une fonction décorative et prestigieuse qui en disait long sur le rang social du propriétaire des lieux.

 

IMGP0468

Près de Miradoux

La majorité des pigeonniers est bâtie sur une base carré avec un toit pointus. Si parfois ils un bloc, d'autres sont contruit sur des sortes de hauts pilotis. Chez les plus modestes, les pigeonniers étaient ajouté sur le toit des maisons.

 

58355814_p

Au fond des jardins de l'Abbaye de Flaran

29448472_p

A Aujan-Mournède

Les formes et les décors des pigeonniers sont variées et peuvent aller du plus simple au plus détaillé en passant par les colombages, une base hexagonale ou circulaire, plus ou moins de sculptures. J'ai été particulièrement charmé par le pigeonnier circulaire du XVI e siècle qu'on trouve à l'Isle-Bouzon, en plein coeur de la Lomagne. Sa forme, son toit un peu plus bombé, ses vieilles pierres lui donnent un charme indéniable. On en trouve d'ailleurs une magnifique aquarelle sur ce site : http://www.campostellae.com/article-30833994.html

 

 

IMGP0598

A l'Isle Bouzon

 

Il y a également ce pigeonnier transformé en porche d'une propriété à Tourrenquets. Autant que l'on puisse dire, au milieu de la végétation, incrusté dans les bâtiments, ce pigeonnier là invite à la contemplation !

 

IMGP0623

A Tourrenquets

 

Evidemment, je sais que je suis loin d'avoir croisé tous les pigeonniers gersois... et c'est tant mieux, car j'aime quand il y a encore et encore et encore et encore et encore des choses à découvrir dans le Gers !

 

Posté par wawaa à 16:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Quelques pigeonniers gersois…

    En partant de L'Isle Jourdain, il existe une randonnée des pigeonniers et on est censé croiser plusieurs pigeonniers. bon la fois où je l'ai faite, je me suis un peu perdue donc je n'en ai vu qu'un!
    Et il y en a également un dans un champ entre L'Isle Jourdain et Ségoufielle !
    En Aveyron, il n'y a pas de pigeonniers (ou peu, je n'en ai jamais vu) donc j'ai été agréablement surprise de découvrir les pigeonniers dans le Gers, j'adore ces petites batisses au milieu des champs!

    Posté par Eva, 19 juillet 2011 à 17:15 | | Répondre
  • Oui Eva ! Cette rando, je la prévois pour Dimanche d'ailleurs s'il ne fait pas trop moche car justement je sais qu'il y a là bas des pigeonniers que j'ai très envie de voir !

    Pour ce qui est de l'Aveyron, je n'en ai pas encore vu mais en tapant "Pigeonniers de l'Aveyron" dans google on tombe sur quelques pistes, du coup je vais rester aux aguets et dans le Gers et dans l'Aveyron !

    Posté par wawaa, 19 juillet 2011 à 17:22 | | Répondre
  • J'adore les pigeonniers, surtout quand ils sont habités.

    Posté par Roseline, 20 juillet 2011 à 11:18 | | Répondre
Nouveau commentaire