Oui, encore Simorre. Après l'abbatiale, le formidable musée paysan, la randonnée botanique, la balade au village, le vide-grenier , les jolis bancs et j'en passe, il y a encore des choses que je n'ai pas vu dans ce village. L'autre fois, je me suis retrouvée à contempler la multitude de façades à colombages qui ornent les rues...et surtout leur diversité.


Dans la rue longue, il y a ce mur aux traits géométriques avec la fenêtre fermé, les briquettes et les colombages rectangulaires. Une plante grimpante vient y briser les lignes droites et les segments et surtout, semblent démontrer que les volets n'ont pas été ouverts depuis un moment !




IMGP5591


Près de la halle, c'est toujours géométrique, mais les lignes se croisent effrontément ! Les volets en ressortent et les lampadaires aussi.



IMGP5592


IMGP5594


IMGP5595




Parfois certains tentent le parallélisme ... en vain ! Le bois garde sa courbe naturelle pour notre plus grand plaisir.



IMGP5601



Parfois les géométrie s'emmêlent entre les poutres et les petits carreaux des vitres. Une symphonie tout en lignes, angles, quadrilatères...




IMGP5620




Ajoutez-y un peu de couleur, et voilà quelque chose de tout à fait unique et inoubliable.




IMGP5607




Evidemment, il y a bien d'autres colombages à Simorre à découvrir, point trop n'en faut !