22 décembre 2010

Quelles traditions Gersoises à Noël ?

Noël se fête de nos jours, très souvent comme une fête familiale, un moment dans l'année où les gens qui s'aiment se réunissent autour d'un bon repas, dans la bonne humeur et  toute la magie qu'on s'efforce de faire perdurer tout autour de cet événement. Il n'est pas nécessaire d'être croyant pour célébrer Noël donc, mais Noël est bien à l'origine une fête religieuse qui célébrait aussi la naissance et donc … la famille, qu'elle soit de sang ou de cœur. Croyants ou pas, on ne peut nier que cette symbolique d'union familiale fait perdurer le succès de la Tradition de Noël.

63239_177860032232143_100000244423006_558665_7903519_n

Je dirais même "des traditions de Noël" ! Chaque région a créé au fil du temps ses propres rituels, ses propres coutumes et le Gers connait également des traditions particulières évidemment empreinte de croyances religieuses. J'ai pu légèrement me documenter sur deux de ces traditions.


Laissons mijoter la Daube …

Oui la daube.  Car la daube à la gasconne est la grande concurrente de la dinde traditionnelle de Noël ! Il parait même que certain gersois ne peuvent pas imaginer un réveillon de Noël sans la daube. Je n'en avais jamais entendu parler de cette daube de bœuf, si possible à l'armagnac, s'il vous plait, que l'on prépare parfois 5 jours avant le réveillon pour la faire mijoter un peu tous les jours ! Il y a tout de même un rituel concernant ce plat :  en partant à la Messe de Minuit, on laisse le plat mijoter doucement avant de revenir le manger. On a la chance de déguster alors un beau morceau de bœuf avec une sauce à base de vin corsé, parfois d'Armagnac et de beaucoup d'épices et condiments pour lui donner un goût exceptionnel !  Il fût un temps où ce mets était un véritable luxe et la tradition voulait que ceux qui pouvaient se le permettre partage avec les autres ! Saucisse, châtaignes et vin sont aussi au programme ! De quoi se régaler !


Chantons L'aguilhonés.

Un drôle de nom qu'"aguilhonés/aguilhounès/aguilloné" n'est-ce-pas ?  Cela ce dit La Guillanée aussi, dans un langage plus proche de la langue française, et pourrait venir de "au gui l'an neuf". Tous les jeunes du villages se voient offrir des provisions dont des œufs, du blé, de la farine, parfois de l'argent et ce butin permet de pouvoir préparer notamment le pain qui sera partagé entre les fidèles lors de la messe de Minuit. Pour remercier ces générosités, ils chantent une chanson, celle de l'aguilloné, qui comme la langue gasconne, varie selon les vallées … Mais quand j'essaie de chercher à en savoir plus, je me rends compte que cette tradition est pratiquée dans d'autres régions que la Gascogne … Alors est-ce une tradition purement Gasconne qui aurait colonisé d'autres régions ?


Je ne suis hélas pas suffisamment documentée sur le sujet mais peut-être pourriez-vous, gersois, gersoises qui passez par-là, parler de ces traditions gasconnes et d'autres traditions dont on n'a pas parlé … et si vous n'êtes pas gersois, peut-être nous parlerez-vous des traditions de vos régions préférées ?

Posté par wawaa à 21:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Quelles traditions Gersoises à Noël ?

    Je ne connais pas bien les traditions de Noël locales, mais je trouve justement très intéressant de les découvrir.
    De plus, c'est une fête que j'apprécie particulièrement. C'est l'occasion de se retrouver en famille. La mienne étant un peu dispersée, c'est très agréable de se retrouver (presque) tous ensemble. Et puis, il y a le cérémonial des cadeaux ^^

    Posté par desny, 22 décembre 2010 à 22:56 | | Répondre
  • ♫♫Mon beau sapin

    ♫♫Mon beau sapin ♪roi des forêts ♪♫,J'ai fait mon sapin et je le trouve très beau.
    Mais ce n'est pas le sapin de mon enfance...
    Quand j'étais petite mon papa nous enfournait ma soeur mon frère et moi dans la 2 cv et nous partions dans la campagne gersoise couper le plus beau de tous les sapins. Nous choisissions svp. Après nombreuses hésitations nous revenions glorieux avec notre trophé. Mais dans le gers les sapins ne sont pas légions, et notre arbre Noël n'était pas un épicéa et encore moins un Norman, c'était un simple mais magnifique genévrier. Il fallait ensuite le décorer, et alors là attention ça pique, mais quelle récompense de pouvoir admirer le résultat.
    Alors était-ce une tradition typiquement gersoise, ou simplement une façon d'utiliser les richesses de notre département,tout en économisant quelque sous???

    Posté par ludivinne, 23 décembre 2010 à 10:12 | | Répondre
  • Partir à l'aventure pour aller chercher son sapin, c'est vraiment chouette, ça fait prendre l'air, ça fait voir du paysage et ça fait partager des souvenirs inoubliables !

    Posté par wawaa, 23 décembre 2010 à 10:24 | | Répondre
  • Traditions ancienne et nouvelle

    On pourrait y ajouter le chapon farci au foie gras, ou bien encore le figuigers et bien d'autres encore je suppose....

    Posté par Euclide, 23 décembre 2010 à 11:05 | | Répondre
  • Ah merci Euclide pour ces suggestions gastronomiques traditionnelles ! Pour ceux que ça intéresse, j'ai trouvé ceci sur le figuiGers : http://www.lecanardgascon.com/fichiers/CG11-21.pdf

    Posté par wawaa, 23 décembre 2010 à 11:21 | | Répondre
Nouveau commentaire