15 décembre 2010

Début de matinée givrée…


…hier matin à 8h30. Encore en pyjama, j'ai très vite jeté un œil à la fenêtre en disant "Oh c'est beau". Expression courante chez moi pour exprimer l'émerveillement. Ce n'est pas très original, mais au réveil, je ne suis pas des plus éloquentes. J'ai illico attrapé mon appareil photo et avant de sortir, j'ai quand même songé à mettre mon manteau. Glacée de froid mais déterminée, je voulais immortaliser tout cela.

Je me suis dirigée d'abord vers le champ d'à côté.  Je voyais les vaches de loin et je supposais alors que comme moi, elle devait avoir les extrémités comme des glaçons. La campagne était blanchie, le ciel tendrement coloré d'orange, de rose. Délicieux.

 

2

Evidemment, il a fallu obligatoirement que je me tourne aussi vers mon arbre. Je ne m'en lasse pas de cet arbre.

 

1

Retour dans le jardin. Je voulais trouver des toiles d'araignée gelées. Mais en vain. J'ai trouvé d'autres merveilles. Des fleurs sèches couvertes de cristaux de givres.

 

3

Entre les branches gelées j'apercevais le soleil qui se levait progressivement.


4

Je crois que les grosses roses jaunes qui surplombaient la serre ont définitivement baissé les armes contre leur chapeau de froid

 

5

Au sol, même sentence pour les pissenlits qui ressemblaient à des fleurs de neige, des fleurs de givre, la glace délicatement irisée …

6

 

7

Sur les fils du grillage, quelques pinces à linge essayait de prendre un peu le soleil pour se réchauffer.

 

8

Je ne sais pas ce qu'est cette plante, grande, à petite fleur, sèche, je ne me souviens plus d'elle quand elle était verdoyante. Il n'en reste pas moins qu'elle est, dans le givre et la lumière, pure beauté.


9

10


Et que dire du palmier et de ses longues feuilles qui semblaient avoir été glacées au sucre par un fin pâtissier qui passait par là ?


 

11

12

J'ai fini ma frileuse exploration par les toutes petites roses qui bordent un bout du potager. Toutes, elles aussi, semblaient fâner. Le givre leur a donné hier matin, une seconde vie éphémère.

13


 

14

 

15

Mes pantoufles trouées me rappelaient que je n'étais pas assez couverte pour trainer encore dehors par ce froid là ! Alors, les mains congelées et les orteils glacés, je me suis empressée de rentrer à la maison, pour me réchauffer au coin de la cheminée...

Posté par wawaa à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Début de matinée givrée…

  • Bonjour Sylvie,il serait bien que tu fasses l'acquisition de pantoufles neuves,tu vas te geler les doigts de pied.Bonne journée,bizz

    Posté par Tarrieux-Laporte, 15 décembre 2010 à 09:09 | | Répondre
  • ou que je prenne le temps de mettre des chaussettes et des chaussures et donc me lever un peu plus tôt :p

    Posté par wawaa, 15 décembre 2010 à 11:05 | | Répondre
  • araignées et toiles?

    Je suis partie moi aussi, lundi matin, à la recherche des araignées de mon enfance, et des toiles magnifiques révélées pas le givre matinal,dont ma mémoir garde le souvenir. Point d'araignées, et pour ce qui est des toiles le mieux que j'ai pu trouver ne sont que quelques fils malingres. Nos araignées vivraient elles aujourd'hui dans quelques HLM de centre ville?

    http://picasaweb.google.com/joellejsn/Givre?authkey=Gv1sRgCIuuoezgqdYR&feat=directlink

    Posté par ludivinne, 15 décembre 2010 à 14:34 | | Répondre
  • je savais bien que je l'avais déjà vu quelquepart cet arbre !!!
    ici grosse neige....et mon facteur à vélo a bien du mal, mais il vient tout juste de passer ettttttt ....
    il avait mon lot surprise
    Un petit guide touristique sur LE GERS bien sûr
    j'ai juste feuilleté quelques pages et il y a des photos magnifiques, je vais regarder ça de plus prêt
    encore un grand merci la miss

    Posté par difrarel, 15 décembre 2010 à 14:58 | | Répondre
  • magnifiques photos !!!!! j'adore....... ça vaut la peine de se geler les doigts de pieds !

    Posté par petitem, 17 décembre 2010 à 18:44 | | Répondre
Nouveau commentaire