20 juillet 2010

L’orchis Bouc

Quel drôle de nom  pour une fleur, n’est-ce pas ? Sent-elle le cabri ? A vrai dire quand je l’ai croisée, je n’ai pas eu l’idée d’en sentir le parfum, j’ai juste été surprise de croiser un tel spécimen, moi, inculte en matière de botanique, face à ce grand machin plein de « lacets ».


 

IMG_1361

Après quelques recherches sur le net, j’ai découvert que c’était une orchidée sauvage que les scientifiques appellent « Himantoglossum hircinum ».  Il se trouve qu’on lui attribue d’autres noms comme « Loroglossossum hircinum » ou encore « Loroglosse à odeur de bouc ». Je suis donc bien contente de ne pas avoir eu l’idée d’en sentir le parfum !


J’avais donc rencontré une orchis bouc, qui est un autre nom qu’on lui donne et qui est le plus facile à retenir et à utiliser. Elle a de grandes lanières qui lui ont valu le nom latin de Himantoglossum qui veut dire langue en lanière » et hircinum désigne un curieux et fort parfum de bouc. Si je m’attendais à croiser une fleur qui sent la biquette !


 

IMG_1365

Evidemment, je me suis dit « Waouh, quelle chance ! Je suis tombée sur un spécimen rare ! Pas du tout. C’est une plante robuste qui peut s’incruster un peu partout et qui est très fréquente même si c’était pour moi, la première fois que j’en voyais une !

IMG_1362

Il n’empêche que je trouve que c’est un véritable chef d’œuvre de la nature et je suis très heureuse de pouvoir en croiser en territoire gersois !

 

IMG_1366


Article associé :

Les orchidées sauvages du Gers

Posté par wawaa à 22:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur L’orchis Bouc

    Bonsoir,
    Magnifique spécimen,
    Je n' ai jamais eu la chance de croiser son chemin,
    dommage, mais je ne désespère pas, hi hi !
    Bisous.

    Posté par RIBOULDINGUE, 21 juillet 2010 à 00:52 | | Répondre
Nouveau commentaire