29 avril 2009

La collégiale Saint-Martin à L'Isle-Jourdain.

Je crois que le Gers n'a pas fini de me surprendre ! De château en clocher, en tour-porte, lacs, morceaux de campagnes, pigeonniers ou palombières, il y a toujours un coin qui à chaque fois m'émerveille et me fait dire "Waouhh ! C'est beau le Gers !". J'ai dit la même chose lorsque l'été dernier, je me suis rendue au musée d'Art Campanaire de l'Isle-jourdain et que je suis tombée sur le clocher étonnant de l'église collégiale Saint-Martin.

IMG_3579


Quoi ? Vous en voyez souvent, vous des clochers de la sorte ? Cylindrique, doublé d'un bâtiment plus carré. Un donjon ? Peut-être bien que oui …

IMG_3587


L'édifice actuel n'est pas le premier à avoir été bâti dans les parages ! Trois églises avait vu le jour avant l'actuelle. Mais les guerres de religion de 1580 vinrent à la détruire complètement : tant ses murs, ses pierres que ses meubles, livres et autres œuvres d'art finirent brûlé par le futur Henri IV. On la reconstruit rapidement, mais voilà qu'un nouveau seigneur, celui de Clermont, décide d'encore détruire et d'en expulser les Chanoines vers Toulouse. C'est après l'Edit de Nantes de 1598 que les choses rentrent dans l'ordre et que la paix s'installe dans les milieux religieux, on décide alors de rebâtir une église au nord-ouest de l'esplanade.



C'est entre 1778 et 1795 qu'on décide alors de reconstruire la collégiale. C'est l'architecte toulousain Jean-Arnaud Raymond qui se lance dans cette aventure. Le résultat est surprenant, l'église est plutôt classique, faisant penser parfois à un simple "hall de gare". Mais ce qui en fait son originalité, c'est justement son clocher, haute tour de brique datant du XV ième siècle qui appartenait au château comtal détruit en 1621. C'est en effet une sorte de donjon, planté sur ce style à la fois atypique et simple donné par l'architecte à l'édifice, dont on voit sur les côtés les traces de destruction si on observe attentivement l'irrégularité des rebords des murs.

IMG_3799

IMG_3591


A l'intérieur, la voûte et la nef du transept sont décorés de peintures d'Engalière de Toulouse en 1869. Vingt ans plus tard, Terral, un peintre bordelais, ajoutera de splendide fresque sur les murs. Par contre, je n'ai par réussi à trouver l'auteur des vitraux …

IMG_3806

IMG_3809

IMG_7598



Et si vous passez par là en période de Noël, vous pourrez profiter de la superbe crèche illuminée mise en place à l'occasion !

IMG_7602

Posté par wawaa à 18:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur La collégiale Saint-Martin à L'Isle-Jourdain.

    Un lieu haut en histoire et très original
    Bonne soirée et bon premier mai

    Posté par Mikael, 30 avril 2009 à 21:50 | | Répondre
Nouveau commentaire