29 janvier 2009

Les tours-portes de Tillac...

Ah Tillac ! Beau village qui illumine le temps gris ! Il s'y trouve deux jolies tours-portes médiévales, c'est dire l'ampleur de la cité fortifiée. L'une est la tour de Mirande, à l'Ouest du village; probablement orientée vers Mirande, d'où son nom (je ne fais que supposer). Celle-ci n'est actuellement plus raccordée au village par des remparts et son entrée est condamnée, mais on en voit très bien les contours de l'arc. Haute de 21 mètres elle devait être une très bonne tour de guet d'un point de vue défensif.


IMG_7774

IMG_7849

A l'Est se trouve la tour de Rabastens, haute de 16 m, probablement orientée vers...Rabastens. Mais arrêtons d'enfoncer les portes ouvertes et intéressons nous de plus près à cette tour tout à fait particulière et dont l'architecture n'est pas courante dans le coin : elle n'a que trois murs et n'a pas de toit, elle ne ressemble pas du tout à la première. C'est ce que l'on appelle une "tour ouverte à la gorge". D'un point de vue défensif c'est très stratégique : les ennemis ne pouvaient pas vraiment s'y installer et n'y étaient surtout pas à l'abri !

IMG_7841

IMG_7801

Posté par wawaa à 21:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Les tours-portes de Tillac...

  • Et bien WAWAA,tu parfais ma culture ce soir.Je suis allée chez Mister GOOGLE et ai trouvé un article intéressant sur les tours à gorges ouvertes .

    L'inventaire y est dressé des tours ainsi construites.

    mais on a oublié la tour de TILLAC!!!!

    tu vas rentrer dans l'histoire, foi de Betty,je te le dis.

    Bonne soirée

    Posté par betty, 29 janvier 2009 à 23:05 | | Répondre
  • Ça à l’air sympa ce coin.

    Posté par gustave2kervern, 30 janvier 2009 à 11:47 | | Répondre
  • Coucou !

    Merci pour le com sur ma note . Le gris pets n'est pas mal non plus et je ne t'en veux pas (hi !) . Joli par chez toi Wawawawawa !!!
    Qui est le Gers icoti ou icota .
    Bizous Françoise !

    Posté par françoiselacomto, 30 janvier 2009 à 12:15 | | Répondre
  • L'électricité enterrée.

    Je reviens vers toi pour l'électricité enterrée. Dans ce cas, les fils électriques sont bien protégés dans des tuyaux en ciment et bien scellés. Ce qui fait qu'en cas d'inondations, les fils ne sont pas noyés. Car si tout ce qui était sous terre risquait aussi, on n'en sortirait plus.
    Il y a moins de risques dessous que dessus, du moins je le pense. Peut-être me trompè-je ?

    Bigs bisous d' Lydia (Aliette)

    Posté par Lydia, 30 janvier 2009 à 12:43 | | Répondre
  • Je réponds chez toi madame Lydia

    Posté par wawaa, 30 janvier 2009 à 13:14 | | Répondre
Nouveau commentaire