Après ma randonnée sur le point culminant du Gers qui s'était quand même terminée trop vite, j'avais eu envie d'aller manger à la Source de Lerd dans le département voisin. Je ne savais pas ce que c'était, mais j'en avais aperçu le panneau lors d'une journée de fête (un baptême où j'ai chanté). Mais arrivée sur place j'étais bien déçue de cette Source : une simple grille, de l'eau, une année gravée sur le béton, des tables en bois avec des bancs. Mouais , bof. J'ai terminé mon repas là, puis je suis repartie en direction de Blajan. C'est là que j'ai décidé d'aller vers Lespugue dans le département de la Haute-Garonne.


Arrivée à l'entrée du village, un panneau m'indique "Ruines du château" de Lespugue. Des ruines ? Mouais. Des tas de pierres ? Je ne savais pas si j'avais vraiment envie d'aller crapahuter là-dedans. Mais le contexte verdoyant m'a donné envie. Descendons ! Au pire, j'allais y voir de la nature.

IMG_4415

Moi qui avais vu de splendide châteaux gersois, qu'allais-je bien pouvoir trouver de formidable dans ces ruines ? Déjà, en grimpant un peu, j'ai compris qu'il s'agissait plus que des tas de pierres, c'était encore des semblants de corps architecturaux. Certes, bien démolis et investis par la végétation, mais je pouvais me laisser aller à des supputations quant à ce qu'était tel ou tel endroit, telle ou telle pièce du château.

En suivant un sentier j'ai atterri sur un bout de bâtiment apparemment excentré du bâtiment principal : était-ce là l'entrée de la forteresse ? La tour de guet étant donner sa position, juste sur le bord du précipice donnant sur les gorges de la Save ?

IMG_4416

IMG_4421

 

J'ai rejoint le plus grand corps architectural en longeant le bord de la falaise. Quelque part dans ces arbres, les gorges de la Save qui lèchent et creusent son canyon dans la montagne sur laquelle est flanqué le château.

IMG_4428

IMG_4429

 

Donjons ? Tours de château gascon ? Où étais-je ? Dans la cour ? Dans la chambre du roi ? Le salon ?

IMG_4432

IMG_4438

IMG_4444

 

Sur l'un des murs on peut encore admirer, intacte, des fenêtres gothiques envahies par les arbres. Qu'il était agréable de s'imaginer au XIII ième siècle, possible date de construction du château, de découvrir une meurtrière, ou une porte bien basse, témoignant de la petite taille des gens de l'époque par rapport à la nôtre.

IMG_4440

IMG_4445

IMG_4446

 

Qui vivaient là ? Etaient-ils blonds ? bruns ? roux ? Que mangeaient-ils ? Guerroyaient-ils parfois ? Y'avait-il de preux chevaliers ? Qui guettaient-ils du haut des tours ?

IMG_4449

 

En une demi-heure, des tas d'images médiévales ont traversé mon esprit, le temps de la balade …