Gersicotti ? Gersicotta !

[Concours des 7 ans] On joue les prolongations !

Je n'avais pas le coeur de vous annoncer qu'il ne vous reste que 48h00 pour proposer vos photos pour le concours photo des 7 ans ! De plus, je ne pourrai pas m'y pencher avant la mi-Août, d'autre part, j'ai constaté quelques affolements parmi les potentiels participants ! Or, nous sommes là pour nous faire plaisir et nous amuser : de ce fait le concours est prolongé jusqu'au 10 Août 23h59. 

Et pas une seconde de plus...évidemment, parce qu'il ne faut pas abuser des bonnes choses. 

 

Bref pour retrouver les modalités du concours, je vous invite à cliquer sur l'image ci-dessous qui vous renverra au règlement !

104525745

 

Posté par wawaa à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Lagardère est bien gardé !

Comment suis-je arrivée à Lagarède le 9 juillet vers 14h30 ? Eh, bien je chassais le tournesols près de Mansencôme et j'espérais voir des endroits qui me sont chers dans le Gers, ornés de ces grandes fleurs solaires. Une fois passé Mansencôme, j'ai continué, puis continué puis j'ai tourné à droite, puis encore à droite et je me suis retrouvée à Lagardère. C'est là que j'ai réalisé que, Lagardère, je connais le château, l'église mais pas le village. C'était l'occasion d'une furtive balade. J'ai commencé par retrouver le château toujours aussi magnifique !

DSCN9577

 

Puis j'ai rejoint le village sans oublier de jeter un oeil sur les paysages vallonés environnant ! Du beau Gers comme toujours !

DSCN9580

 

Je suis arrivée dans une rue fleurie en me disant que ça allait être vraiment rapide !

DSCN9582

 

Mais il y avait une mare au milieu du village. Une mare avec des nénuphars, des feuilles qui flottaient mais aussi et surtout une sacrée bandes de grenouilles, figées qui semblaient me regarder. J'osais à peine faire un pas, de peur qu'elles m'attaquent. Quand certaines d'entre elles sautèrent dans l'eau, j'eus un joli mouvement de sursaut qui ne fit rire que moi et probablement intérieurement les autres grenouilles qui elles, n'avaient pas bougé le moindre cil.

DSCN9585

 

DSCN9590

DSCN9592

DSCN9593

DSCN9596

DSCN9597

 

DSCN9601

 

Y'avait de la cuisse à manger ! Mais les dernières me paraissaient fort peu aimable alors j'ai fui l'endroit pour reprendre ma promenade-éclair. Et donc à Lagardère, il y a un château, des grenouilles et pas uniquement : on y voit des fenêtres, des façades, des ruelles toutes fleuries. Le calme y est olympien. On n'entendrait les mouches voler si les amphibiens du coin ne les avaient pas toutes mangées !

 

DSCN9587

DSCN9602

DSCN9603

DSCN9604

 

En retrouvant la voiture, j'ai aimé ce que je voyais : l'entrée dans le village. Elle donnait envie, je ne sais pas vraiment expliquer pourquoi mais elle donnait envie de découvrir les lieux. 

DSCN9607

 

 Bref, Lagardère est bien gardé, les amphibiens surveillent, alors si vous visitez prenez garde à vous, une attaque de grenouille est si vite arrivée (ou pas ! ). Sinon profitez du calme du village et admirez le château sans modération ! 

 

Posté par wawaa à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Voyage au bout du bout du Gers, à Pergain-Taillac.

J'ai découvert Pergain-Taillac dans un livre. L'église me paraissait jolie, le village agréable. Alors je me suis dit "beh en voilà une idée de découverte !". Je suis donc allée au bout du bout du bout du Gers. Tu vois à peu près ? Au bout du bout du Nord du Gers. Si je ne me trompe pas et d'après ce que je vois quand je regarde une carte du Gers, j'ai bien l'impression que Pergain-Taillac est le village le plus au Nord du département. C'était donc, le NOOOORD, le NOOOORD ! Et à 8h32 du matin, il faisait déjà 29 degrés. Pas encore 32 degrés, mais bientôt et 32 degrés dans le nord du 32 à 8h32... disons-le ç'aurait été la classe suprême ! Je suis donc arrivée toute enjouée dans ce petit village discret. Je me suis garée, assez mal je l'avoue, pas que je fusse un danger publique, j'étais juste garée un poil de traviole et j'ai mis un temps fou à faire un créneau ce qui a fait sourire un local passant par là avec sa voiture.  Mais tout ceci n'est que détail. J'ai donc commencé par l'église autour de laquelle des travaux sont en cours. J'ai beaucoup aimé la simplicité du clocher.  En face, se dressait une grande croix en fer forgé.

DSCN9689

DSCN9690

 

J'ai quitté le village l'espace de cinq minutes pour prendre une petite route bordée de tournesols. Ballots de paille, collines, paysages campagnards, le détour n'était absolument pas vain ! 

 

DSCN9692

DSCN9693

DSCN9695

DSCN9696

DSCN9697

 

Et puis les tournesols, les tournesols ! Je sens que je vais beaucoup vous en parler cet été ! Les tournesols étaient magnifique aussi à Pergain-Taillac. 

 

DSCN9702

DSCN9704

 

Je suis remontée vers le village, et j'ai pris la première à droite, pour voir. Et j'ai vu ! J'ai vu un panorama splendide et des fauteuils dans un jardin qui donnaient envie de s'y installer confortablement avec un livre, lire et jeter de temps en temps des oeillades au spectacle offert par le Gers ! Je retrouvais les tournesols et d'autres fleurs pimpantes.

DSCN9705

DSCN9707

DSCN9708

 

DSCN9709

 

Je contournai l'église et ses jolies pierres. Puis, curieuse, je m'engouffrai, après avoir été saluée par une charmante et souriante dame, - décidément, sont sympathiques les Perganais !- dans un carrelot un peu sombre mais l'ombre était une aubaine, car le soleil commençait à piquer !

DSCN9710

DSCN9712

 

Quand je me suis retournée, j'ai vu ces pots de fleurs colorés alignés sur un muret. Tous simples, tous fleuris, tous beaux. C'était l'arc-en-ciel de la matinée.

DSCN9714

 

J'ai atteint une grande place. Je retrouvai avec grand enthousiame l'église, dans un coin et trouvai une ancienne fontaine habillée en vert et rouge. Tout était si calme ! Si paisible ! J'appréciais ! Au-dessus de la porte de l'édifice religieux, une vierge à l'enfant accueillait les passants.

DSCN9715

 

DSCN9717

DSCN9718

DSCN9719

 

J'ai fait le tour du chemin de ronde, suis repassée par la place, puis en revenant vers la voiture, j'ai vu la vie en bleu ! Ces volets bleus n'ont en soi rien d'exceptionnel. Mais alors je les trouvais magnifique. Ils me faisaient voyager bien plus loin que le Gers. Ils avaient des accents Sudistes, des accents de Méditerranée, Provence, Italie, Espagne, Grèce... Comme quoi dans le Gers tu passes d'un pays à l'autre sans faire des milliers de kilomètres !

DSCN9724

DSCN9726

 

Dernier coup d'oeil sur les géraniums qui se démarquaient justement sur le bleu d'un volet... j'ai repris la voiture, bien contente d'être venue au bout du bout du bout du  Nord du Gers en ce 7 juillet 2015.

 

DSCN9727

Posté par wawaa à 10:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]



 
Creative Commons License
Gersicotti Gersicotta by Sylvie Legrand est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.